RTBFPasser au contenu

Patrimoine

Au Pérou, le dessin d'un chat géant de plus de 2000 ans est mis au jour

Au Pérou, le dessin d'un chat géant de plus de 2000 ans est mis au jour
20 oct. 2020 à 17:001 min
Par Johan Rennotte

Les géoglyphes péruviens sont des traces archéologiques bien connues. Ces dessins géants, tracés à même le sol sur des dizaines de mètres, sont un mystère pour les scientifiques qui les étudient. Le nouveau dessin découvert par hasard représente un félin, peut-être un chat.

Ces tracés monumentaux sont l’œuvre d’une civilisation ancienne, bien antérieure aux Incas, baptisée Nazca. On ne sait pas quel était l’usage de ces dessins, ni même comment ils ont été tracés. La plupart représentent des animaux, comme un singe, un colibri, un condor ou un lézard. Le félin vient donc s’ajouter à ce bestiaire. Mais certains ne sont que des lignes tracées sur des kilomètres, ou des formes difficilement identifiables. Régulièrement, les archéologues mettent à jour de nouveaux tracés. Car aussi étendus qu’ils soient, les géoglyphes sont très difficiles à voir depuis le sol.

Le colibri
L'araignée
Le singe

Le chat fait 37 mètres de long, et aurait été tracé 200 ans avant Jésus Christ. Il a été découvert lors de travaux d’entretien. Le site sur lequel il se trouve est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994.

Les géoglyphes, que ce soit au Pérou ou ailleurs en Amérique du Sud, sont souvent menacés par l’érosion des sols, mais aussi par des constructions de routes ou des dégradations de touristes inconscients. C’est le cas du chat ainsi découvert qui a failli disparaître à cause de l’érosion du terrain très raide sur lequel il est dessiné. Nul doute que les autorités péruviennes vont désormais tout faire pour le conserver intact.

Découverte : la piste Nazca

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous