RTBFPasser au contenu

La Trois

"Au nom du peuple italien" un film de Dino Risi à voir sur La Trois

"Au nom du peuple italien" un film de Dino Risi à voir sur La Trois
04 mai 2022 à 07:18 - mise à jour 04 mai 2022 à 07:392 min
Par Sara Dumont

Classic ciné vous propose ce mercredi "Au nom du peuple italien", un film italien de Dino Risi avec Ugo Tognazzi et Vittorio Gassman, sorti en 1971.

Le pitch

Bonazi est un juge consciencieux qui vit modestement. Il s'occupe du meurtre d'une jeune fille qui exerçait le métier de call-girl, avec la bénédiction de ses parents qui voyaient là une source de revenus appréciable. Il apprend que la victime avait pour client Santenocito, le PDG de multiples sociétés. Aussitôt, il le convoque et ne lui laisse plus une minute de répit. Celui-ci, effrayé, tente de se fabriquer un alibi avec la collaboration de son vieux père. Devant son refus, il le fait tout simplement envoyer à l'asile... Santonocito essaie, en vain, de se concilier les bonnes grâces du juge.

"Au nom du peuple italien" à voir le mercredi 4 mai sur La Trois

Loading...

Dino Risi à la réalisation

© Tous droits réservés

Dino Risi n’a pas toujours été réalisateur, son premier métier est  psychiatre. Dans une interview pour La Cinetek, Albert Dupontel explique que l’analyse pointue de ses personnages est certainement influencée par les études qu’il a faites. Il a réalisé plus de soixante films et en 1976, son long métrage " Parfum d’une femme " reçoit le César du meilleur film étranger. Le festival de Cannes lui rend hommage en 1993 en diffusant une rétrospective de ses films. En 2002, il reçoit le lion d’or d’honneur de la Mostra de Venise.

Dino Risi met un point d’honneur à ne pas jouer au moralisateur dans ses films : " Je déteste le moralisme et je préférerai toujours être cruel plutôt que de dire la bonne parole ou montrer la bonne attitude " " Au fur et à mesure de ses films, le réalisateur s’ouvre peu à peu vers une dimension plus ouvertement politique. " , explique le CNC (Le centre national du cinéma et de l’image animée).

Les monstres sacrés du cinéma

Ça n’est pas la première fois que Ugo Tognazzi et Vittorio Gassman tourne un film ensemble. En 1963, le duo avait déjà joué dans une comédie italienne : " Les Monstres ", qui regroupe 19 sketchs féroces sur les bassesses de tous les jours.

Vittorio Gassman jouait au théâtre avant d’être acteur. Il a d’abord incarné des rôles de jeunes premiers populaires avant de se lancer dans des interprétations plus comiques.

Son personnage de Cherilyn Sarkisian dans le film " Fanfaron " de Dino Risi  en 1962 a marqué un tournant dans sa carrière. Grâce à cette interprétation, il est reconnu comme un acteur multiple, capable de jouer dans plusieurs registres, alliant bouffonneries et rôles plus  fragiles.

Comédien explosif et carnavalesque mais capable de passer de l’autodérision au drame sentimental, Gassman est avec Tognazzi un des monstres sacrés du cinéma italien

Un peu plus tard, l’acteur s’est marié avec l’actrice américaine Shelley Winters. Grâce à elle, Vittorio Gassman a pu faire un passage à Hollywood où au grand étonnement de tous, l’acteur s’est révélé un excellent  comique dans le film " Le Pigeon " de Monicelli.

Au départ, Ugo Tognazzi était archiviste avant de tout plaquer pour le théâtre. Et c’est en 1950 qu’il débute au cinéma. Il jouera alors dans plusieurs comédies légères. C’est avec la naissance de la télévision qu’il obtient un succès grandissant. Ugo Tognazzi joue dans une émission satirique sur les différentes chaines de la RAI :  un, due, tre. Cet acteur joue aussi bien les rôles de petits bourgeois velléitaires que des personnages plus poétiques. Le CNC nous dit encore : " Tognazzi se trouve à l’opposé de la distance de Gassman : il incarne une authenticité plus terrienne, rassurante et populaire. "

Articles recommandés pour vous