RTBFPasser au contenu

Exposition - Musées

Au musée du selfie, le visiteur est lui-même l’artiste et l’exposition

Le musée du selfie à Stockolm
17 avr. 2022 à 08:392 min
Par RTBF Culture avec AFP

Un nouveau "musée" du selfie en Suède renverse le scénario en faisant des visiteurs à la fois l’artiste et l’exposition.

Le "Youseum" (qu’on pourrait traduire comme le "musée de toi") à Stockholm n’a pas d’œuvres d’art sur ses mursAu lieu de cela, ses salles joliment décorées sont destinées à servir d’arrière-plans amusants pour les selfies ou les vidéos des visiteurs.

"Vous pouvez prendre des photos sympas et créer du contenu cool pour votre Instagram… C’est l’endroit idéal pour faire des Tiktoks", a déclaré à l’AFP la manager Sofia Makiniemi en montrant la "Emoji Room" remplie de boules bleues et jaunes avec des visages souriants et fronçant les sourcils.

D’autres chambres vous permettent de plonger dans une piscine de bâtons de mousse couleur bonbon, de prendre la pose sous des néons ou de vous asseoir sur une balançoire rose géante pour votre prochaine photo de profil.

"Vous avez l’éclairage, vous avez la musique Tiktok, vous avez des collations, vous avez toutes les choses que nous aimons", a déclaré Zeneb Elmani, 18 ans, qui était en visite avec un groupe d’amis. Elle a adoré son ambiance "ère des années 2020".

Au musée du selfie, on peut plonger dans une piscine de bâtons de mousse colorés
La chambre des émojis
Un selfie dans les nuages ?
Au musée du selfie, il y a aussi la chambre aux néons

Pour Makiniemi, le Youseum, qui se trouve dans un centre commercial, permet aux visiteurs d’être eux-mêmes les artistes, même si l’influenceur typique peut ne pas considérer leurs images comme de l’art.

"C’est un musée interactif où vous pouvez créer l’art que vous voulez voir ", a-t-elle déclaré.

Le concept Youseum a commencé aux Pays-Bas, où il y en a déjà deux.

Avec les médias sociaux de plus en plus omniprésents, les inquiétudes se sont accrues quant à leurs dangers, leur impact sur la santé mentale des jeunes, en particulier des filles. "Cela fait partie de notre société aujourd’hui, alors pourquoi ne pas essayer de la rendre plus créative", a déclaré Makiniemi.

Un selfie dans une machine à laver ?
 Tous les décors sont proposés pour les selfies des visiteurs

Bien que les générations plus âgées puissent se moquer de l’idée d’un musée dédié à la pratique apparemment complaisante de se photographier soi-même, le professeur Bill Burgwinkle, âgé de 70 ans, qui était en visite avec sa nièce adolescente, a déclaré qu'il fallait l'accepter.

"Je pense qu’il est trop tard pour s’inquiéter. C’est la façon dont le monde est maintenant", a-t-il déclaré, ajoutant que le musée peu orthodoxe semble "servir son but".

Ndlr : le prix d’entrée est de 12,5 € pour 1h30 dans les Youseum des Pays-bas.

Sur le même sujet

05 oct. 2021 à 08:15
1 min

Articles recommandés pour vous