RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Un tremblement de terre en Afghanistan fait au moins un millier de morts

Loading...
22 juin 2022 à 06:22 - mise à jour 22 juin 2022 à 11:33Temps de lecture2 min
Par AFP, édité par Xavier Lambert

Au moins un millier de personnes ont été tuées dans le puissant séisme qui a frappé le sud-est de l'Afghanistan dans la nuit de mardi à mercredi, selon un haut responsable d'une des provinces les plus affectées.

"Le bilan a atteint les 1.000 morts et ce chiffre augmente. Les gens creusent tombes après tombes", a déclaré le chef du service de l'Information et de la Culture de la province de Paktika, Mohammad Amin Huzaifa, dans un message à la presse.

Le nombre de victimes mortelles ne cesse d'augmenter depuis le début de journée: de 255, il dépasse pour l'instant la barre des 1000 morts.

"De nombreuses maisons ont été endommagées et les gens sont piégés à l'intérieur",  a indiqué à l'AFP le porte-parole adjoint du gouvernement Bilal Karimi.

"Nous appelons les agences d'aide à apporter une aide immédiate aux victimes du tremblement de terre afin d'éviter une catastrophe humanitaire", avait-il tweeté le porte-parole du gouvernement Bilal Karimi.

"Quarante personnes ont été tuées et soixante autres blessées (...), mais il est possible que le bilan soit plus élevé", a déclaré à l'AFP Mohammad Amin Huzaifa, directeur de l'information et de la culture de la province de Paktita (sud-est).

Séisme d'une magnitude de 5,9

Le séisme, d'une magnitude 5,9, est survenu à une profondeur 10 km à 01H00 mercredi (04H30 GMT), tout près de la frontière avec le Pakistan, selon l'Institut sismologique américain (USGS).

Une deuxième secousse de magnitude 4,5 a frappé quasiment au même endroit à la même heure, selon l'USGS.

Selon Yaqub Manzor, un chef tribal de Paktika, de nombreux blessés provenaient du district de Giyan, dans la province, et ont été transportés à l'hôpital par des ambulances et aussi des hélicoptères.

"Les marchés locaux sont fermés et les gens se sont précipités (pour aider) dans les zones affectées", a-t-il déclaré à l'AFP par téléphone.

Des photos postées sur les réseaux sociaux montrent des maisons effondrées dans les rues d'un village, dans cette région rurale pauvre et difficile d'accès.

L'Afghanistan est fréquemment frappé par des séismes, en particulier dans la chaîne montagneuse de l'Hindu Kush qui se trouve à la jonction entre les plaques tectoniques eurasienne et indienne. Ces catastrophes peuvent être particulièrement ravageuses en raison de la faible résistance des maisons afghanes rurales.

JT du 22/06/22

Sur le même sujet

Afghanistan : le séisme après des bombardements, la double peine des rescapés

Monde

Séisme en Afghanistan : les secouristes s'activent dans des conditions difficiles

Monde Moyen-Orient

Articles recommandés pour vous