RTBFPasser au contenu

Les Grenades

Au moins 19 féminicides en Belgique en 2021

Au moins 19 féminicides en Belgique en 2021
17 déc. 2021 à 17:16 - mise à jour 18 déc. 2021 à 09:242 min
Par Camille Wernaers pour Les Grenades

Le numéro Écoute Violences Conjugales est le 0800 30 030.

Dans la nuit du 15 au 16 décembre, à Mouscron, Pascal Goemaere aurait poignardé à mort sa femme, Christelle Goemaere, 47 ans. A 2h du matin, il a appelé la police. L'homme, qui a tenté de mettre fin à ses jours avant l'arrivée de la police, avait été hospitalisé dans un état sérieux au CHM de Mouscron. Le dossier a été mis à l'instruction auprès de la juge Charlotte Van Kerhoven

Deux des quatre enfants du couple, âgés de 9 et 12 ans, dormaient à l'étage au moment des faits et ne se sont pas rendu compte du drame qui s'y est déroulé. Ils ont été pris en charge par la cellule psychologique de la police de Mouscron.

Le parquet de Tournai a fourni, ce vendredi 17 décembre à 18h, quelques informations supplémentaires relatives au meurtre qui s'est déroulé dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le quartier de la Coquinie à Mouscron. "Le suspect a été entendu par la police judiciaire fédérale et interrogé par le magistrat instructeur ce vendredi après-midi. Il est en aveu des faits. Il a été inculpé et placé sous mandat d'arrêt du chef de meurtre. Je tiens à préciser que cette inculpation et ce placement sous mandat d'arrêt ne signifient pas qu'il est nécessairement coupable", a déclaré à Belga Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai.


►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe


Christelle Goemaere serait la 19ème victime de féminicide cette année en Belgique. Les féminicides sont liés au contexte plus général des violences masculines faites aux femmes. Six enfants ont également été tué·es dans ce contexte de violences conjugales en 2021, selon les associations. En 2020, il y a eu au moins 25 féminicides dans notre pays.

Jusqu'à présent, le nombre de femmes tuées par leur (ex)-compagnon n'était comptabilisé que par le blog Stop Féminicide, tenu par des associations féministes de terrain, sur base des articles de presse et pour les visibiliser. Un recensement officiel des féminicides est désormais prévu dans le plan national contre les violences faites aux femmes.


►►► A lire aussi : Féminicide : "Il faut sortir du déni"


Les femmes victimes de féminicide en 2021

16.12.2021 - Christelle Goemaere, 47 ans, Mouscron
15.10.2021 - Rachida B. A., 52 ans, Zellig
21.09.2021 - Marietta C., 87 ans, Oostrozebeke 
30.08.2021- Une femme, Marcinelle
15.08.2021- Nathalie Maillet, 49 ans, Gouvy
15.08.2021- Ann-Lawrence Durviaux, 53 ans, Gouvy
23.04.2021 - Vinciane M., 43 ans, Soumagne
21.04.2021 - Anita, 89 ans, Bouffioulx
19.04.2021 - Mariana G., 25 ans, Rochefort
15.04.2021 - Muriel R., 55 ans, Couvin
18.03.2021 - Cindy G., 36 ans, Petit-Roeulx-lez-Braine
10.03.2021 - Agnès B., 57 ans, Ghlin
24.02.2021 - Cennet C., 41 ans, Balen
21.02.2021 - Jana VSW, 18 ans, Gent
03.02.2021 - Pascale, 55 ans, Lanaken
31.01.2021 - Marga S., 68 ans, Welkenraedt
18.01.2021 - Nicole G., 64 ans, Lier
13.01.2021 - Une femme, 43 ans, Leopoldsburg
03.01.2020 - Ahlam Y., 28 ans, Liège

Plan zéro féminicide

Plan zéro féminicide

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Féminicides : les signes à reconnaitre


►►► Pour recevoir les informations des Grenades via notre newsletter, n’hésitez pas à vous inscrire ici


Si vous souhaitez contacter l’équipe des Grenades, vous pouvez envoyer un mail à lesgrenades@rtbf.be

Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui propose des contenus d'actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias.

Articles recommandés pour vous