RTBFPasser au contenu
Rechercher

Exposition - Accueil

Au Metropolitan Museum of Art, les employés jouent les artistes

L’exposition "Art Work : Artists Working at the Met" est constituée d’œuvres créées par plus de 450 personnes travaillant pour le Met.

Conservateur, programmiste, régisseur d’œuvre d’art, agent de billetterie… Les musées emploient des salariés aux missions et compétences multiples. Beaucoup ont toutefois la fibre artistique, comme le montre une nouvelle exposition du Metropolitan Museum of Art à New York. Elle est articulée autour des créations des employés du Met.

Loading...

Tous les deux ans depuis 1935, le Met met en avant les créations de ses 1700 employés. Si cette exposition était jusqu’à présent confidentielle, le musée new-yorkais a décidé de la présenter pour la première fois au grand public. "Art Work : Artists Working at the Met" comporte un large éventail d’œuvres d’art, du dessin à la peinture en passant par la photographie, la sculpture et les médias numériques. Elles ont été créées par plus de 450 personnes travaillant pour l’institution muséale, dont des gardiens, des bibliothécaires, des techniciens mais aussi des volontaires.

"Art Work : Artists Working at the Met" a été montée par Daniel Kershaw, un curateur du Met qui supervise, depuis ces vingt dernières années, l’exposition bisannuelle dédiée aux œuvres d’art des employés du Met. Il s’efforce de l’organiser thématiquement afin de montrer les préoccupations qui les habitent, même si ce n’est pas toujours une tâche aisée.

Je pense que l’on peut prendre le pouls de ce que les artistes recherchent en ce moment d’une façon que je ne trouve habituellement nulle part ailleurs.

Le sexe ne semble pas en faire partie. Le commissaire d’exposition a remarqué, avec étonnement, que peu de pièces incluses dans "Art Work : Artists Working at the Met" abordent de près ou de loin l’intime. "Que s’est-il passé ? Il n’y a presque pas de nudité, le sexe est beaucoup moins présent cette année", a-t-il déclaré à la revue spécialisée. "Peut-être que le Covid a fait des ravages".

Des artistes "cachés"

Quelles que soient les thématiques abordées, l’exposition rend hommage à la créativité des employés du Met. Certains sont des artistes professionnels qui y travaillent pour subvenir à leurs besoins, tandis que d’autres le font durant leur temps libre.

L’institution muséale new-yorkaise n’est pas la seule à exposer le talent de son personnel. Le musée d’art de Caroline du Nord en a fait autant dans l’exposition "Talent Within : The NCMA Staff Art Exhibition", qui s’est tenue jusqu’au 13 février dernier. "Lorsque vous visitez le musée, vous ne rencontrez qu’une partie de ses plus de 175 employés, dont beaucoup sont des artistes en activité", a déclaré, à l’époque, l’institution culturelle.

Même son de cloche au musée d’Art de Cincinnati. Il a fait découvrir à ses visiteurs les créations éclectiques de plusieurs de ses salariés dans "Employed : A Staff Art Exhibition". Au programme : des sculptures, des photographies, des toiles mais aussi de la mode. Ces 70 pièces avaient été sélectionnées pour figurer dans cette exposition par un jury indépendant, dont faisait partie Dennis Harrington, directeur de la Weston Art Gallery.

Pour lui, cette initiative met en lumière le savoir-faire de ceux qui font vivre le musée d’Art de Cincinnati au quotidien :

Une exposition collective comme celle-ci offre une occasion unique de révéler ces artistes "cachés" et de les exposer dans cette vénérable institution.

L’exposition "Art Work : Artists Working at the Met" se tient jusqu’au 19 juin au Metropolitan Museum of Art à New York.

Articles recommandés pour vous