RTBFPasser au contenu
Rechercher

Attentat de Maelbeek: reconstitution à Etterbeek, 5 suspects étaient sur place

Un large périmètre bouclé à Etterbeek
17 juin 2016 à 09:54 - mise à jour 17 juin 2016 à 19:34Temps de lecture1 min
Par RTBF

La reconstitution des préparatifs de l'attentat à la station de métro Malebeek s'est achevée vendredi vers 20h45, "sans incident", indique le parquet fédéral.

Un large périmètre avait été bouclé dès le matin sur le territoire de la commune d'Etterbeek autour du numéro 39 de l'avenue des Casernes. C'est de là qu'était parti le commando du métro le 22 mars dernier.

Un quartier bouclé à Etterbeek

La reconstitution s'est déroulée dans le quartier de "La Chasse", autour de la planque d'où est parti le kamikaze du métro, Khalid El Bakraoui, ainsi que "l'homme au sac à dos", Osama Krayem. Ce Suédois qui affirme avoir renoncé à se faire exploser le 22 mars dernier et avoir rebroussé chemin. Il aurait aussi dissout son produit explosif dans les toilettes de la planque.

Osama Krayem s'est expliqué pendant plusieurs heures devant les enquêteurs et la juge d'instruction, accompagné de son avocate. Il a reposé les gestes de la matinée du 22 mars. 

Outre Osama Krayem, quatre autres personnes ont été entendues tour à tour. Il s'agissait surtout de logisticiens supposés. Entre autre, les frères Smaïl et Ibrahim Farisi, les locataires de la planque qui avaient nettoyé et vidé les lieux au lendemain de l'attentat.

Deux autres logisticiens présumés devaient s'expliquer: Bilal El Makhouki qui a hébergé Osama Krayem après le 22 mars et Ali El Haddad Asufi, un suspect arrêté la semaine dernière pour sa présence à plusieurs reprises dans la planque et ses relations avec plusieurs suspects du dossier.

Articles recommandés pour vous