Tennis

ATP Marrakech : Goffin finaliste, "ce ne fut pas facile. J’ai dû me secouer pour rentrer dans le match"

David Goffin (ATP 74) était ravi, samedi au Maroc, de s’être qualifié pour sa première finale de l’année au Grand Prix Hassan II, tournoi ATP 250 de Marrakech, doté de 534.555 euros. Sur le court central, le Liégeois, 31 ans, a battu l’Argentin Federico Coria (ATP 60), 30 ans, sur un double 6-3 en 1h23 de jeu.

"Une fois n’est pas coutume, ce fut un match court", a-t-il confié à Belga après sa victoire. "Cela fait du bien, car les deux derniers avaient dépassé les 2h30. Et là, cela a duré moins d’1h30. Mais ce ne fut pas facile pour autant. J’étais un peu nerveux au début, mon degré d’énergie était plutôt faible. J’ai dû un peu me secouer pour rentrer dans le match, réaliser le contre-break et mieux jouer. Et par la suite, je me suis senti plus à l’aise, ma qualité de balle était meilleure et j’ai vraiment bien joué à la fin du premier set. Ensuite, ce fut une bataille. J’ai eu une balle de break pour mener 2-0, il a eu des balles de break au milieu de ce deuxième set, mais j’ai pu les écarter avant de disputer un excellent jeu à 4-3 et de bien gérer mes émotions pour conclure le match. Je suis très heureux de disputer une nouvelle finale, surtout ici à l’occasion de mon premier tournoi sur terre battue. Et je vais tout donner demain."

Il s’agira de la quinzième finale de David Goffin sur le circuit et de sa première depuis Montpellier en février 2021, où il avait remporté le cinquième titre de sa carrière. Le N.1 belge y retrouvera le N.1 slovaque Alex Molcan (ATP 65), 24 ans, vainqueur pour sa part du Serbe Laslo Djere (ATP 55) 6-1, 7-5.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous