Regions Hainaut

Ath : des achats groupés d'énergie proposés aux habitants

Giuseppe achète son mazout en groupe depuis 10 ans.

© © Tous droits réservés

24 avr. 2020 à 16:53 - mise à jour 24 avr. 2020 à 16:53Temps de lecture2 min
Par A.G.

Depuis 10 ans, Giuseppe achète du mazout avec ses six voisins. Un moyen simple de mutualiser les coûts et de se simplifier la vie. "Au début, chaque habitant de la rue commandait son mazout individuellement. À chaque livraison, nous devions bouger toutes les voitures. On s’est dit, pourquoi ne pas faire d’une pierre six coups ? (sic)", explique-t-il. En fonction des besoins de chacun, les voisins achètent par milliers de litres. Ils peuvent gagner entre 100 et 200 euros par an en fonction de leurs consommations respectives.

La ville d’Ath souhaiterait que ses habitants se regroupent comme Giuseppe et ses voisins pour acheter leur énergie. En cette période d’épidémie du nouveau coronavirus, les prix de l’énergie sont au plus bas et c’est peut-être le moment de renégocier son contrat avec son fournisseur. "Pour la première fois, la Ville d’Ath lance une campagne d’achats groupés. Cela concerne trois types d’énergies : une électricité verte, le gaz et le mazout. Nous sommes en zone rurale, beaucoup de citoyens n’ont pas accès au gaz", détaille Sarah Studer, responsable au service Énergie de la ville d’Ath.

L’objectif de la ville est de rassembler un très grand nombre de participants car "cela permettrait à notre partenaire Wikipower de négocier les prix les plus bas grâce au nombre. Plus il y aura de participants et plus les prix pourront être négociés à la baisse auprès des différents fournisseurs. Cette démarche fait partie du PAED (Plan d’Action athois en faveur de l’Energie Durable) pour sensibiliser le public aux économies d’énergie. C’est une première étape pour voir comment on peut réduire sa facture et moins consommer", ajoute-t-elle.

Plus de 500 inscriptions

Depuis le lancement de la campagne, plus de 500 athois se sont inscrits sur le site de la ville pour signifier leur volonté de participer à ces achats groupés. C’est le cas de Jean-Marie, retraité. "Avec ma femme, on est très sensible à l’écologie et au développement des énergies durables. Ce qui m’intéresse, c’est l’énergie 100% verte donc plus nombreux nous serons, plus ce sera bénéfique pour la planète. On peut également faire des économies substantielles, étant donné que chaque ménage aura une légère diminution de sa facture". Le montant économisé pourrait s’élever jusqu'à 350 euros en fonction de la consommation et des énergies choisies.

Giuseppe, lui, est encore hésitant. "Je ne sais pas, car je ne souhaite pas être intégré à quelque chose d’officiel. Avec mes voisins, c’était vraiment une démarche citoyenne. Après, je ne connais pas encore les tenants et les aboutissants de la proposition de la ville, donc à voir". Il ne devra pas hésiter trop longtemps. La campagne prend fin ce 26 avril, il reste deux jours aux citoyens intéressés pour s’inscrire sur le site internet de la ville ou par mail.

Pour soutenir le monde médical, l’entreprise Wikipower a pris l’initiative de mettre en place #wikisolidarity, une action solidaire en faveur de la Croix-Rouge de Belgique. Pour chaque inscription aux achats groupés d’électricité, Wikipower verse 1€ à la Croix-Rouge.

Articles recommandés pour vous