Regions Liège

Associatif : La Lumière ASBL fait face à une chute de dons

15 sept. 2022 à 06:39Temps de lecture1 min
Par Benjamin Verpoorten et Maxime Dumoulin (mis en page par M. Lehnertz)

Les affaires tournent moins bien dans le secteur associatif en ce moment. Il y a moins de dons. Exemple à Liège avec l’ASBL La Lumière.

L'ASBL La Lumière prend en charge des personnes aveugles et malvoyantes depuis 103 ans. Son budget repose majoritairement sur les dons, et à ce jour il n'est bouclé qu'à 20%.

Notre principale rentrée, c’est les dons et les testaments.

Risque de fermeture

"Notre principale rentrée, explique Antonella Liota, la responsable Successions de l'asbl, c’est les dons et les testaments pour 2/3 du budget. On est subsidiés à raison d’un tiers. Cette année 2022 est vraiment très compliquée. On arrive vraiment à la fin. Il nous reste 4 mois et on est à moins d’un cinquième de notre budget annuel espéré pour pouvoir sortir la tête hors de l’eau. Les temps sont vraiment très très durs pour La Lumière cette année".

Actuellement, nous n’en avons pas encore assez.

La crise économique, notamment, est passée par là, confirme Antonella Liota. Et d’ajouter : "Les dons nous parviennent quand même, fort heureusement, car sans eux on n’y arriverait pas, mais actuellement nous n’avons pas encore assez. Nous avons plus de 1.500 personnes aveugles et malvoyantes qui bénéficient de notre aide. On ne peut pas imaginer ce qu’il se passerait si La Lumière devait fermer".

Une campagne de dons débute ce jeudi. L'ASBL et ses bénéficiaires croisent les doigts pour atteindre leur objectif.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous