Regions

Assises du Hainaut: plusieurs jours de quarantaine pour le jury

Les jurés devront répondre à pas moins de 300 questions dans le procès Leblond.

© VIRGINIE LEFOUR - BELGA

18 oct. 2013 à 05:48Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

C'est l'article 328 du code d'instruction criminelle qui le stipule : les jurés qui entrent en délibération ne peuvent pas sortir du lieu où ils délibèrent sans en avoir terminé. La justice y voit la condition pour rendre un jugement en âme et conscience.

Mais vu l'ampleur de la tâche des jurés, il aurait été très inconfortable d'organiser leur délibération au tribunal même. La cour se déplace donc, elle s'installe à l'hôtel.

Et pour s'assurer qu'aucune influence extérieure ne s'exerce, aucun contact n'est permis, même avec les proches. Les jurés devront d'ailleurs remettre leur téléphone aux huissiers, et des policiers surveilleront les allées et venues 24h sur 24 à l'hôtel.

Pour les membres du jury, cette délibération, c'est l'un des derniers efforts à fournir après quatre longues semaines de procès. Quatre semaines au cours desquelles ils ont pu compter sur une indemnité journalière d'une quarantaine d'euros et sur le remboursement de leurs frais de déplacement.

Jérôme Durant

Procès Orlando : Assises de Mons, jury en délibération

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Assises du Hainaut: ce jeudi après-midi, la parole était à la défense

Regions

Procès d'Orlando Leblond: le ministère public pointe la responsabilité des trois autres accusés

Regions

Articles recommandés pour vous