RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Assises de Liège : Trente ans de prison requis contre Terri Hoyoux, 5 ans contre Grégory Baudin

11 mai 2022 à 09:53Temps de lecture2 min
Par Belga
L'avocat général Christine Pevée a requis mercredi devant la cour d'assises de Liège une peine de 30 ans d'emprisonnement contre Terri Hoyoux, reconnu coupable de vol et de meurtre. Une peine de 5 ans de prison a été requise contre Grégory Baudin, reconnu coupable de vol. L'arrêt sur les peines est attendu en cours d'après-midi.

Terri Hoyoux, un habitant de Braine-L'Alleud âgé de 26 ans, et Grégory Baudin, un Bruxellois âgé de 23 ans, étaient initialement accusés d'avoir commis un meurtre pour faciliter le vol ou en assurer l'impunité. Les faits s'étaient déroulés le 25 octobre 2019 à Wanze au préjudice d'Anita Lekeu, une dame âgée de 69 ans.

À l'issue de la première délibération sur la culpabilité, Terri Hoyoux a été reconnu coupable d'avoir commis un vol avec fausse clé, le meurtre d'Anita Lekeu et une fraude informatique. Grégory Baudin a été reconnu coupable d'un vol avec fausse clé et d'une fraude informatique. Les deux accusés ont été acquittés des violences liées au vol.

Lors des débats sur les peines à infliger aux deux accusés déclarés coupables, l'avocate générale, Christine Pevée, a insisté sur l'importance de la peine à leur attribuer, alors qu'ils ont fait du vol leur mode de fonctionnement quotidien et qu'ils minimisent les conséquences de leurs actes.

Contre Terri Hoyoux, le ministère public a souligné qu'il a commis le fait le plus grave en décidant d'exercer le droit de vie ou de mort sur Anita Lekeu. "Il y a eu une escalade dans la violence utilisée pour la mise à mort. Il a porté des coups, il a effectué une strangulation puis a donné 15 coups de couteau pour être certain qu'elle ne se relèvera plus. Il a décidé d'achever la victime dans des circonstances atroces. Le crime commis est particulièrement lâche, car il ne voulait pas être confronté à la réalité", a analysé l'avocat général.

L'accusation a aussi épinglé la personnalité de Grégory Baudin qui détient un casier judiciaire déjà important pour son âge et est allé crescendo dans les faits commis au cours de son existence. "Il est incapable de se remettre en question", a ajouté l'avocat général.

Le ministère public a requis contre Terri Hoyoux une peine de 30 ans de prison, demandant aussi au jury de ne pas descendre en dessous d'une peine de 25 ans. L'avocat général a requis contre Grégory Baudin une peine de 5 ans de prison.

Les avocats des deux accusés sollicitent des circonstances atténuantes et des peines moins lourdes.

L'arrêt sur les peines est attendu en cours d'après-midi.

Sur le même sujet

Devant la cour d'assises de Liège, des culpabilités différentes reconnues contre Terri Hoyoux et Grégory Baudin

Regions

Assises de Liège: début du procès des deux meurtriers présumés d'Anita Lekeu

Regions Liège

Articles recommandés pour vous