RTBFPasser au contenu

Armistice: des écoliers namurois font leur devoir de mémoire

Armistice: des écoliers namurois font leur devoir de mémoire
11 nov. 2017 à 16:501 min
Par Jean-Claude Hennuy

11 novembre, ce samedi. Un peu partout, on commémore l'Armistice, la fin des combats de la Première Guerre mondiale.

Pour transmettre le devoir de mémoire, des élèves de l'Institut de la Providence, à Champion (près de Namur), se sont mobilisés.

Récemment, 50 élèves ont visité la plaine d'Ypres, où les Alliés ont subi la première attaque au gaz de l'histoire. De retour à Namur, les jeunes ont décidé d'agir pour lutter contre l'oubli. Avec l'aide de leur directeur et de plusieurs enseignants, ils ont réalisé une exposition sur la guerre "14-18". Une démarche d'autant plus pertinente que leur école avait servi d'hôpital pour les soldats blessés pendant le conflit.

L'expo des tranchées

L'exposition a pris la forme d'un parcours dans les tranchées de la Grande Guerre. Les différentes phases du conflit, la vie des soldats dans les tranchées, les batailles menées sur le sol belge, les combats menés à Ypres,... les jeunes, âgés de 13 ans, s'étaient visiblement très bien documentés. 
Archives et objets d'époque à l'appui, l'exposition entendait sensibiliser l'ensemble des élèves de l'établissement, à l'heure où le nationalisme et l'extrémisme refont surface. 
11H11
Ce jeudi, les élèves engagés dans le projet ont "mobilisé leurs troupes" en leur proposant de créer un tifo en forme de coquelicot (symbole des soldats tombés en 14-18) dans la Cour d’Honneur de l'école. L'action symbolique s'est déroulée au son de trompette du Last Post, ce jeudi à 11h11 précises. Le Last Post est la sonnerie aux morts réglementaire, en usage dans les armées du Commonwealth. Il commémore les victimes de la guerre. 

Jeudi et vendredi, parents et élèves du fondamental ont visité l'exposition des tranchées. Une initiative supervisée par plusieurs professeurs de l'Institut de La Providence. 

Articles recommandés pour vous