RTBFPasser au contenu

Monde

Argentine: le sénat adopte en 1ère lecture l'expropriation d'YPF à Repsol

Argentine: le sénat adopte en 1ère lecture l'expropriation d'YPF à Repsol
26 avr. 2012 à 04:36 - mise à jour 26 avr. 2012 à 07:281 min
Par Belga News

Le projet de loi du gouvernement de la présidente Cristina Kirchner a été approuvé par 63 voix pour, 3 voix contre et 4 abstentions, le parti au pouvoir disposant d'une majorité des sièges et d'un soutien écrasant des membres de l'opposition sur ce dossier.

Un résultat similaire est attendu ensuite à la Chambre des députés, également dominée par le parti péroniste au pouvoir, qui compte également un large soutien de l'opposition pour ce projet de loi d'expropriation.

"Personne ne pleurera sur Repsol en Espagne, car il investit en dehors d'Espagne et il confond une entreprise avec un pays", a déclaré le chef du groupe du parti au pouvoir, Miguel Pichetto, à l'issue d'une journée de débat.

La présidente argentine a décidé le 16 avril d'exproprier partiellement la compagnie pétrolière YPF, contrôlée par la compagnie espagnole Repsol à hauteur de 57,4%. L'Etat argentin et les provinces doivent en prendre le contrôle à raison de 51%.

Le gouvernement espagnol a annoncé vendredi, en signe de protestation, qu'il limiterait l'importation de biodiesel argentin. Lundi, il a proposé que l'Union européenne poursuive ses négociations commerciales avec le bloc du Mercosur (marché commun du cône sud-américain) sans l'Argentine.

Belga

Articles recommandés pour vous