RTBFPasser au contenu

Argent, santé, environnement : voici les changements qui entrent en vigueur dès ce 1er janvier 2022

Loading...
01 janv. 2022 à 13:00 - mise à jour 01 janv. 2022 à 21:025 min
Par Anthony Roberfroid et Nesrine Jebali

Hausse salariale : indexation des salaires et baisse du précompte professionnel

Le fisc retiendra moins de précomptes professionnels sur le salaire à partir du 1er janvier et remboursera donc moins d’impôts. L’année prochaine, la réforme se traduira donc par une "hausse" moyenne de 128 euros par an du salaire net, 209 euros en 2023 et 243 euros en 2024. En revanche, les contribuables recevront un remboursement d’impôt moindre.

Du côté des employés de la CP 200, la commission paritaire la plus importante du pays, l’indexation de leur salaire pourrait atteindre 3,56% au 1er janvier 2022. Cette indexation concerne quelque 400.000 employés (auprès de 50.000 employeurs) du secteur privé. Une telle indexation serait du jamais-vu depuis une bonne dizaine d’années. Le chiffre exact sera connu à la fin du mois de décembre.

Inflation / Hausse de certains salaires dès janvier

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En ce qui concerne les étudiants, les boursiers qui touchent le revenu d’intégration sociale (RIS) verront également augmenter le plafond de l’exonération socioprofessionnelle à laquelle ils peuvent prétendre lorsqu’ils travaillent, à la hauteur du plafond appliqué aux non-boursiers, soit un passage de 72,23 euros par mois à 264,13 euros par mois. Cette mesure initiée au début de la crise du coronavirus, sera définitive à partir du 1er janvier.

Les réductions et cotisations ONSS pour les entreprises de travail adapté seront uniformisées à partir du 1er janvier 2022 afin que toutes ces entreprises se retrouvent sur un pied d’égalité et que disparaisse la distinction entre ateliers protégés et les ateliers sociaux. Cette modification implique que les travailleurs moins valides de toutes les entreprises de travail adapté soient exonérés de cotisation de modération salariale.


►►► Retrouvez ici les autres mesures qui concernent votre argent et qui entrent en vigueur dès aujourd'hui : Impôts, énergie, banques, assurances, … : voici ce qui change pour votre portefeuille


Les véhicules diesel de norme Euro 4 ne pourront plus circuler à Bruxelles

La Zone de Basses Émissions (LEZ) à Bruxelles franchira une nouvelle étape le 1er janvier avec l’interdiction des véhicules diesel de norme Euro 4 afin de réduire la pollution de l’air.

Ces voitures, camionnettes, bus et minibus ne pourront plus circuler au sein de la LEZ, qui couvre les 19 communes bruxelloises. Le ring de Bruxelles ainsi que les voies d’accès aux parkings de délestage (P + R) ne sont quant à eux pas impactés par cette mesure.

Environ 76.500 véhicules de 11 ans et plus, immatriculés en Belgique et qui circulent en Région bruxelloise, sont concernés (dont 25.000 immatriculés à Bruxelles).

Bruxelles / Compte à rebours pour les Euro 4 Diesel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Selon Bruxelles Environnement, il s’agit de la dernière génération de véhicules diesel qui ne doit pas être équipée d’un filtre à particules. Ils polluent donc davantage et émettent des quantités importantes de particules fines.

Une période de transition est prévue pour trois mois jusqu’au 1er avril 2022, date à partir de laquelle les conducteurs en infraction recevront une amende de 350 euros.


►►► Retrouvez ici les autres mesures qui concernent votre mobilité et qui entrent en vigueur dès aujourd'hui : Fin des véhicules diesel Euro 4 à Bruxelles, voitures de société, fiscalité : voici ce qui change concernant votre mobilité


Meilleures conditions de remboursement de certains antidouleurs

L’arrêté royal du 3 juin 2007, qui prévoyait un remboursement de 20% du prix de certains analgésiques pour les patients souffrant de douleurs chroniques, sera abrogé le 1er janvier 2022 en faveur du Chapitre IV de la liste des médicaments remboursables. Ce dernier garantit aux patients de meilleures conditions de remboursement pour ces médicaments.

Plusieurs analgésiques à base de paracétamol ont donc été inscrits sur la liste des médicaments remboursables, notamment pour le traitement des douleurs chroniques.

Auparavant, il existait deux circuits différents pour le remboursement de ces médicaments.


►►► Retrouvez ici les autres mesures qui concernent le secteur de la santé et qui entrent en vigueur dès aujourd'hui : Remboursement des médicaments, complément de salaire, organisation : voici ce qui change en ce qui concerne votre santé et le secteur des soins


 

Prix des médicaments / Quelles parades

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les langes changent de poubelle dans toutes les communes affiliées à Intradel (Liège)

À partir du 1er janvier, les langes dans les déchets organiques, c’est terminé dans toutes les communes affiliées à Intradel – l’association intercommunale de la région de Liège qui regroupe 72 communes de la Province.

L’association apporte aux communes qui la composent un service complet de gestion des déchets ménagers et assimilés : prévention, réutilisation, collecte, tri, recyclage, valorisation et élimination, le tout dans le respect des législations européennes, belges et régionales.

Certaines communes avaient déjà franchi le pas au 1er janvier 2021.

 

Les langes lavables

INTRADEL

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Si ces langes sont extraits du processus de compostage, il est aujourd’hui nécessaire, tant en termes économiques qu’en termes de qualité du compost, de supprimer les langes d’enfants de la fraction organique", souligne Intradel.

Les langes représentent environ 45% des indésirables dans les conteneurs de déchets organiques. "Les y laisser reviendrait à épandre sur les champs cultivables 280 particules de plastique par m² de terre de culture."

C’est pourquoi dès ce 1er janvier 2022, les langes devront être jetés dans les déchets ménagers résiduels.


►►► Retrouvez ici les autres mesures qui concernent l'environnement et qui entrent en vigueur dès aujourd'hui : Tri des déchets, photovoltaïques, nucléaire : voici ce qui change en matière d’environnement


Plafonnement de la réduction groupe-cible "premier engagement"

La réduction groupe cible "premier engagement", qui permet à un employeur d’être exonéré du paiement des cotisations sociales lors de l’embauche de son premier employé, sera plafonné à partir du 1er janvier 2022. L’objectif est d’éviter que des entreprises utilisent encore ce système pour des contrats particulièrement coûteux.

Au cours de la précédente législature, le gouvernement Michel avait introduit une exonération totale et permanente des cotisations de sécurité sociale pour le premier employé recruté.

Cette mesure était censée donner un coup de pouce aux entrepreneurs débutants et stimuler la création d’emplois. Mais selon des organismes comme la Cour des comptes et le Bureau du Plan, cette mesure n’a pas l’effet escompté et est de surcroît coûteuse, puisqu’elle coûte un milliard d’euros par an en vitesse de croisière.

Concrètement, la réduction groupe cible "premier engagement" sera limitée à 4000 euros par trimestre dès 2022.


►► Retrouvez ici les autres mesures qui concernent les indépendants et qui entrent en vigueur dès aujourd'hui : Indemnité, TVA, réduction à l’embauche : voici ce qui change pour les indépendants


Sur le même sujet

25 janv. 2022 à 09:48
3 min
01 janv. 2022 à 11:00
3 min

Articles recommandés pour vous