RTBFPasser au contenu

Medias

ArcelorMittal: les quotidiens flamands dressent le parallèle avec Ford Genk

ArcelorMittal: les quotidiens flamands dressent le parallèle avec Ford Genk
25 janv. 2013 à 07:22 - mise à jour 25 janv. 2013 à 07:361 min
Par Céline Biourge

Pour le Het Laatste Nieuws, le journal le plus lu du pays, la fin de la sidérurgie est proche. On compare souvent ce matin Ford Genk et ArcelorMittal à Liège. Les ministres flamands du gouvernement fédéral ont également réagi ce jeudi.

Là aussi les travailleurs ont fait des efforts; là aussi il y a eu des promesses non tenues; là aussi les décisions sont prises ailleurs qu'en Belgique. Et là aussi des hommes politiques sont furieux et des milliers de familles voient leur avenir en noir, peut-on lire.

Les ministres flamands du gouvernement fédéral ont réagi ce jeudi.

Pour le ministre VLD des pension Alexander De Croo,il faut s'adapter à l'évolution internationale. Le rôle du gouvernement c'est de garantir des conditions propices pour attirer l'industrie.

Le ministre CD&V des Finances Steven Vanackere, voit dans la fermeture de plusieurs outils liégeois un nouvel appel à se réveiller. Il prône plus de flexibilité

Le ministre Spa Johan Vande Lanotte constate : chez Ford, comme dans la sidérurgie liégeoise, on est avec des produits pour lesquels il n'y a plus de demande.  

La ministre de l'Emploi, Monica De Coninck plaide, elle, pour une "taskforce" comme celle mise en place après la fermeture de Ford.

Enfin il y  a ce tweet du ministre président flamand après l'annonce d'hier : "C'est une énorme claque, je le déplore, soutien au millier de travailleurs". On a connu Kris Peeters moins empathique.

 

A. Meeus

Articles recommandés pour vous