Monde

Arabie saoudite: les femmes bientôt acceptées dans les stades de football?

La proposition d'autoriser un accès aux stades de football aux femmes a suscité de vives réactions en Arabie saoudite

© ALFREDO ESTRELLA

21 mai 2013 à 12:34 - mise à jour 21 mai 2013 à 12:48Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Les femmes seraient autorisées dans les stades prochainement", a déclaré récemment le chef de la fédération saoudienne de football, Ahmad Eid.

Il a évoqué la possibilité de consacrer 15% de la capacité d'un stade en construction dans le complexe sportif roi Abdallah à Jeddah (ouest) à des cabines familiales où les femmes pourraient assister aux matchs de football.

Ce stade devrait être prêt en 2014.

Le sujet a aussitôt déclenché un vaste débat dans les médias où les avis défavorables se sont fait entendre au point que Ahmad Eid s'est trouvé dans l'obligation de publier une mise au point, dans laquelle il a précisé n'avoir fait qu'"exprimer une opinion personnelle".

L'Arabie saoudite applique une version rigoriste de la Charia (loi islamique) qui interdit la mixité et limite l'accès de la femme à l'espace public. Le sport féminin est quasi-inexistant et les autorités viennent à peine d'autoriser sa pratique dans les écoles privées, uniquement, de jeunes filles.

"La question est du ressort des autorités compétentes. La décision d'autoriser les femmes dans les stades ne dépend d'aucune des fédérations sportives", a insisté Ahmad Eid.

Le patron du sport saoudien, le prince Nawaf ben Fayçal, est resté évasif sur le sujet, se contentant de déclarer qu'il n'avait rien à ajouter à la mise au point du chef de la fédération saoudienne de football.

L'Arabie saoudite tente d'organiser la phase finale de la Coupe d'Asie de football en 2019. Dans le cas où elle obtiendrait cette compétition, elle serait obligée de consacrer, sur les gradins, des espaces pour les spectatrices comme le prévoient les règlements de la Fédération asiatique de football.

Belga