RTBFPasser au contenu
Rechercher

Après des années de petits boulots précaires, Loïc touche du bois pour trouver un emploi

Sans diplôme, Loïc suit un programme de transition professionnelle dans l’atelier menuiserie de Recyclart.
19 juin 2022 à 16:29 - mise à jour 19 juin 2022 à 19:46Temps de lecture3 min
Par Kamel Azzouz

Quel que soit leur parcours, de nombreuses personnes n’ont d’autres choix que d’exercer des métiers alimentaires, souvent avec des contrats précaires. A l’heure où le coût de la vie ne cesse d’augmenter, certain(e) s tentent vaille que vaille d’améliorer leur condition. C’est le cas de Loïc qui a décidé d’acquérir des compétences en menuiserie grâce à un programme de transition professionnelle.

Après avoir enchaîné des emplois alimentaires, Loïc veut sortir de sa précarité professionnelle en devenant menuisier.
Après avoir enchaîné des emplois alimentaires, Loïc veut sortir de sa précarité professionnelle en devenant menuisier. RTBF

J’ai eu des difficultés financières et des périodes un peu plus dépressives

Après avoir arrêté ses études en 4e secondaire, Loïc Sablon avait enchaîné des petits boulots alimentaires. Quelques années de galère plus tard, ce jeune homme de 31 ans a enfin trouvé sa voie dans le bois grâce à une formation dans un atelier de l’ASBL Recyclart. Sans diplôme, Loïc nous livre les difficultés auxquelles il a été confronté : " J’ai arrêté l’école assez jeune. Je n’ai pas fini mes secondaires. J’ai commencé à faire des boulots alimentaires dans des fast-foods et tout ça. J’ai eu des employeurs qui ne considéraient pas les employés comme des êtres humains. En 2017, j’ai arrêté de travailler. Du coup, j’ai eu des difficultés financières et des périodes un peu plus dépressives. "

Loïc est encadré professionnellement par un chef d’atelier pour réaliser des réparations et des commandes de clients.
Loïc est encadré professionnellement par un chef d’atelier pour réaliser des réparations et des commandes de clients. RTBF

Une fois la commande terminée, on ressent de la fierté et la reconnaissance de nos clients

Pour sortir de cette mauvaise passe, Loïc veut donner un sens à sa vie en suivant quelques formations en menuiserie proposées par des associations. Très vite, il se découvre une passion au contact du bois. De fil en aiguille, on le dirige vers L’asbl Recyclart qui offre un programme de transition professionnelle dans ses ateliers (menuiserie et construction métallique) à des personnes en difficulté. Loïc se rend compte que c’est là qu’il va construire les fondations de son avenir : " On m’a proposé un poste chez Recyclart pour deux ans en transition professionnelle. Et je l’ai pris tout de suite. Au début, le chef d’atelier évalue le niveau. Après environ un mois, on commence des projets assez sérieux. Des réparations diverses, du mobilier sur mesure, on touche vraiment à tout. On apprend au fur et à mesure par la pratique, on bosse directement pour des clients. C’est en réalisant leurs projets, une fois la commande terminée, que l’on ressent de la fierté et la reconnaissance de nos clients. "

Un comptoir d’accueil réalisé par la Fabrik Recyclart pour la maison médicale de Watermael-Boitsfort
Un comptoir d’accueil réalisé par la Fabrik Recyclart pour la maison médicale de Watermael-Boitsfort Recyclart

Le but est de leur donner un tremplin vers l’emploi traditionnel

Une certitude, Loïc a retrouvé le sourire et des compétences durant ses deux années. Depuis 1997, Recyclart embauche une quinzaine de personnes par an dans le cadre d’un projet d’insertion professionnel dans ses ateliers et dans son restaurant. Ils et elles sont encadré(e) s non seulement par des chefs d’atelier, mais ils bénéficient également d’un accompagnement social et administratif pour toutes leurs démarches (papiers, logement, recherche d’informations spécifiques, etc.).

Coordinatrice à la " Fabrik ", Marion Descamps nous précise les différents profils des personnes qui tentent de se réinsérer pour trouver une certaine sécurité et une stabilité dans leur vie : " Ce sont principalement des demandeurs d’emploi de longue durée, des jeunes sans formation ni emploi. Mais ça peut être aussi des personnes qui sortent de prison, ou des réfugiés. Ou bien des gens qui se cherchent et qui veulent se réorienter. Dès le début, on doit réfléchir à la suite parce que le but est de leur donner un tremplin vers l’emploi traditionnel. Après leurs deux années de développement professionnel, nous les accompagnons encore trois mois après leur sortie. "

Chaque année, une quinzaine de personnes suivent un programme de transition professionnelle au Recyclart. 60% trouvent un emploi après les deux années de formation.
Chaque année, une quinzaine de personnes suivent un programme de transition professionnelle au Recyclart. 60% trouvent un emploi après les deux années de formation. RTBF

Cela m’a donné une certaine force, une certaine connaissance de moi-même par rapport à mon métier

Les clients sont aussi bien des particuliers, des entreprises, des associations ou des communes qui passent des commandes sur mesure. Auparavant complètement perdu, Loïc s’est retrouvé : Cela m’a donné une certaine force, une certaine connaissance de moi-même par rapport à mon métier. C’est un cadre merveilleux qui m’a accueilli à un moment où j’en avais vraiment besoin. S’il n’y avait pas eu ce travail de transition professionnelle, je pense que je serai toujours occupé à faire des boulots alimentaires. Ça m’a donné l’envie de continuer pour la suite. Ça m’a donné du courage et du savoir-faire. "

En moyenne, 60% des personnes trouvent directement du travail, 20% se réorientent ou suivent une formation diplômante, et 10% ne poursuivent pas dans ces métiers. Le programme de transition professionnelle de Loïc se terminera au mois de septembre. Avec cette passion gravée dans le bois, il a déjà été contacté par des ébénistes et des clients qui lui proposent déjà du travail.

Loading...

Sur le même sujet

Trouver cet emploi qui n’existe pas

Belgique

Employée, indépendant ou pensionné, ce lundi ils manifesteront car la vie est hors de prix

Articles recommandés pour vous