RTBFPasser au contenu

Techno

Apple peut continuer d’interdire Fortnite sur l’App Store

Apple peut continuer d’interdire Fortnite sur l’App Store
25 août 2020 à 11:001 min
Par Anthony Mirelli

La guerre qui oppose Epic Games et Apple continue. Selon la juge Yvonne Gonzalez Rogers, Apple n’a pas le droit de bloquer le compte développeur d’Epic Games, ni son moteur Unreal Engine. Ce qui représente une petite victoire pour les créateurs de Fortnite. 

Mais concernant le battle royale, la décision est toute autre. En effet, tant qu’Epic Games ne se conforme pas aux règles de l’App Store (autrement dit en supprimant le moyen de paiement propre à Epic Games, qui contourne la taxe de 30% d’Apple), la marque à la pomme a le droit de bloquer le jeu et empêcher son retour sur la boutique d’applications. 

La Cour estime qu'en ce qui concerne la requête d'Epic Games concernant ses jeux, y compris Fortnite, Epic Games n'a pas encore démontré de préjudice irréparable. La situation difficile actuelle semble de son propre fait”, a expliqué la juge, arguant qu’Epic Games “a stratégiquement choisi de rompre ses accords avec Apple et ainsi perturber le statu quo.

Évidemment, il s’agit d’un jugement préliminaire, le vrai procès débutera quant à lui 2021. Mais ce qui est quasiment certain, c’est qu’Epic Games ne perdra pas son accès développeur, et que l’Unreal Engine ne sera pas bloqué. Une bonne nouvelle pour tous les développeurs qui utilisent le moteur graphique pour leur jeu. 

Ce qu'Apple a fait va au-delà de son seul rapport avec Epic Games, cela constitue un effet de levier important et une pénalité supplémentaire. Rappelez-vous, je viens de commencer cette affaire, mais cela me semble être des mesures de représailles. Apple a choisi d'agir avec sévérité, mais, ce faisant, sa décision a un impact sur des tiers et sur un écosystème de développeurs tiers”, explique la juge, au sujet du blocage de l’Unreal Engine.

Articles recommandés pour vous