RTBFPasser au contenu

Societe

Anvers: un nouveau-né abandonné auprès de l'association à la "boîte à bébés"

Anvers: un nouveau-né abandonné auprès de l'association à la "boîte à bébés"
25 juil. 2012 à 01:471 min
Par Belga News

Le nourrisson pourrait déjà être accueilli par une famille d'accueil dans moins d'un mois, a indiqué la présidente du CPAS, Leen Verbist, famille qui dans le futur deviendra normalement sa famille adoptive.

La mère de l'enfant a toutefois six mois pour se faire connaître.

La présidente du CPAS a confié que la nuit et la matinée avaient été fort chargées émotionnellement mais qu'il fallait maintenant "laisser l'enfant au calme et donner à la mère la chance d'encore revenir sur sa décision. Je veux aussi insister sur le fait que des personnes ne peuvent pas se présenter pour adopter cet enfant-là précisément. Cela ne serait qu'un comportement impulsif et ça ne serait pas une bonne idée."

Le parquet anversois enquête toujours afin de découvrir l'identité de la mère. Abandonner son enfant est en effet normalement punissable, mais le parquet n'a pas voulu se prononcer de manière générale sur la situation juridique des "boites à bébé".

La responsable de l'asbl explique de son côté ne pas pouvoir apporter une grande aide aux policiers afin d'identifier la mère. "Tout s'est passé très vite. Je ne sais pas fournir de réelle description de la femme. Elle portait un foulard détaché, mais selon moi elle n'était pas musulmane et parlait parfaitement néerlandais. Je ne sais d'ailleurs pas s'il s'agissait vraiment de la mère de l'enfant."

L'asbl défend le choix fait par la mère de l'enfant. "Nous conseillons toujours aux personnes qui nous contactent de choisir de se tourner vers les services de l'adoption, mais l'anonymat est parfois très important. Ce n'est pas une mauvaise mère, car elle aurait aussi bien pu mettre l'enfant dans un sac poubelle", souligne-t-elle.

Belga

Articles recommandés pour vous