RTBFPasser au contenu

La Foire du Livre qui n’a pas lieu cette année organise en collaboration avec la RTBF une semaine du livre qui multiplie les rencontres et les ateliers à la Galerie Bortier à Bruxelles. Antoine Wauters présentait dimanche son nouveau livre, Le Musée des contradictions, paru aux éditions du sous-sol (Seuil).

 

Il rassemble douze discours portés par une personne ou une communauté, notamment les fils de fermiers soumis aux décisions européennes ou les institutrices et les infirmières réagissant au mépris des politiques. Les voix s’élèvent et s’adressent à une autorité comme un juge, un président ou même le Seigneur pour avoir accès au paradis. Les personnes qui s’expriment dans ce recueil de " nouvelles " vivent dans des contradictions induites par l’économie de marché ou par la dépendance au pouvoir politique. Elles disent non aux technologies, mais elles conservent leur abonnement téléphonique ou elles refusent l’autorité, mais elles bénéficient des allocations de chômage. L’humain en perte de sens n’échappe pas aux contradictions. Une résistance s’organise parfois. Un espoir subsiste alors telle une lumière aperçue par un peuple qui reste debout et garde ne fût-ce qu’une once de liberté d’action.

Le corps des mots

Antoine Wauters emprunte dans ces discours la rhétorique orale. L’écriture a la fluidité de l’art oratoire. Le travail ciselé de la phrase est évident, mais semble s’effacer au profit de la simplicité des mots qui se livrent dans leur pure vérité. L’auteur " rentre dans chaque mot avec tout son corps ". Il livre des discours qui renouent avec la parole nécessaire que seule la poésie approche.

Antoine Wauters au micro de Pascal Goffaux.

Antoine Wauters, Le musée des contradictions.

Nous sommes des champions de la contradictions

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

13 mai 2022 à 12:00
13 min
05 avr. 2022 à 14:01
1 min

Articles recommandés pour vous