Littérature

Annie Ernaux, prix Nobel de littérature : celle qui écrit la vie

© AFP or licensors

06 oct. 2022 à 15:11Temps de lecture1 min
Par Clara Weerts

Annie Ernaux, l'autrice française, reçoit un prix Nobel. C'est "le courage et l'acuité clinique avec laquelle elle découvre les racines, les éloignements et les contraintes collectives de la mémoire personnelle", que salue le jury. 

Une enfance à la française

C'est à Yvetot, en Normandie, qu'Annie Ernaux passe la première partie de sa vie. Ses parents achètent le premier café épicerie du village. Elle évolue dans un milieu social modeste et devient la première de la famille à faire des études.

Dans ses livres, elle raconte ses origines. C'est l'histoire de ses parents, et plus précisément de son père, qu'elle partage dans "La place", publié en 1983 et réédité à de nombreuses reprises. Il lui vaut le prix Renaudot. 

Annie Ernaux y décrit la vie de son père le plus froidement possible, dans une écriture qu'elle veut plate. Elle transmet ce qui lui vient naturellement. 

Sa place de jeune fille

Annie Ernaux se lance dans des études pour devenir professeure à l'université de Rouen. C'est à cette époque qu'elle vivra ce qu'elle nomme "L'évènement", elle tombe enceinte.

À l'époque où l'avortement est illégal en France, elle est déterminée à avorter. Elle fait appel à une faiseuse d'anges. C'est cette période qu'elle raconte dans le livre "L'évènement", qu'elle publie en 2000. L'année dernière, son histoire a fait l'objet d'un film, appelé lui aussi "L'évènement" auquel elle a participé. Il gagne le prestigieux Lion d'or de la Mostra de Venise, en 2021. 

Loading...

Celle qui ose

Annie Ernaux, c'est l'autrice de la mémoire, de la réflexion sur le temps et les transfuges de classe.

Dans "Les Années", elle raconte le temps qui passe, les années qui défilent et l'évolution de la société. C'est un coup d'œil presque sociologique qu'elle donne au monde dans lequel elle vit. 

Toujours avec une écriture directe, sans fioriture, elle témoigne de la réalité crue de la société, de sa condition de femme. 

Un style qu'elle transpose désormais en film aussi : "Les années Super 8". Elle et son fils ont récupéré des films de famille, datant des années 70. Elle pose sa voix sur les images et raconte cette époque. 

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous