RTBFPasser au contenu

Actualités locales

Anne-Sophie Nyssen élue rectrice de l'Université de Liège, première femme à occuper cette fonction

Elle est la première femme à occuper cette fonction.
12 mai 2022 à 18:331 min
Par RTBF Info avec Belga

Anne-Sophie Nyssen (57 ans) a été élue à l'issue du second tour de l'élection rectorale à l'Université de Liège. En octobre prochain, elle deviendra la première rectrice de l'ULiège.

A l'issue du second tour de l'élection rectorale qui s'est déroulé ces 10 et 11 mai à l'Université de Liège, Anne-Sophie Nyssen a été élue future rectrice avec 52,02 % des suffrages exprimés pondérés.  

Actuellement professeure ordinaire à la faculté de psychologie, de logopédie et des sciences de l'éducation ainsi que vice-rectrice en charge de l'enseignement et du bien-être, elle prendra ses fonctions le 1er octobre, succédant à Pierre Wolper.  

Elle sera la première rectrice de l'Université de Liège et 63e personnalité académique à exercer la fonction rectorale depuis la création de l'Université en 1817.

Loading...
La professeure de l'ULiege Véronique de Keyser, le recteur de l'ULiege Pierre Wolper, le médecin de la RDC Denis Mukwege, Jean-Claude Marcourt,  Anne-Sophie Nyssen posent pour une photo de groupe avant une réunion à l'Université de Liège ULiege, le lundi
La professeure de l'ULiege Véronique de Keyser, le recteur de l'ULiege Pierre Wolper, le médecin de la RDC Denis Mukwege, Jean-Claude Marcourt, Anne-Sophie Nyssen posent pour une photo de groupe avant une réunion à l'Université de Liège ULiege, le lundi © Tous droits réservés

L'ensemble de la communauté universitaire, soit environ 30.000 personne, a été invité à voter pour ce second tour. Jean Winand a obtenu 39,684 % des votes tandis qu'Anne-Sophie Nyssen a totalisé 52,024 % des voix. Quelque 8,292 % des votants n'ont donné leur voix à personne.  

Un premier tour sans vainqueur

À l'issue du dépouillement des votes lors du premier tour de l'élection rectorale, ni Anne-Sophie Nyssen, ni son adversaire Jean Winand n'avait atteint 50 % des suffrages. Une situation qui a conduit à l'organisation d'un second tour.

Le dépouillement des votes du premier tour avait mis en évidence le fait que les voix en faveur d'Anne-Sophie Nyssen (44,98 %) étaient à peine supérieures à celles en faveur de Jean Winand (44,80 %) du côté du personnel enseignant, ses voix comptant pour 65 %. Le personnel scientifique, le personnel administratif; technique et ouvrier ainsi que les étudiant(e)s ont voté majoritairement pour Anne-Sophie Nyssen.

Lors du second tour, les résultats ont indiqué que les membres de la communauté universitaire ont été un peu moins nombreux à voter. Cette fois, moins d'enseignants ont voté en faveur de Jean Winand tandis que le personnel scientifique, le personnel administratif, technique et ouvrier ainsi que les étudiant(e)s ont voté majoritairement en faveur d'Anne-Sophie Nyssen.

Loading...

Sur le même sujet

09 mai 2022 à 08:27
2 min
28 avr. 2022 à 19:02
1 min

Articles recommandés pour vous