RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Une

Anne Gruwez était l'invitée de "Les Belges : Toujours la frite !"

Anne Gruwez était l'invitée de "Les Belges : Toujours la frite !"

Les Belges : Toujours la frite !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 nov. 2020 à 11:31Temps de lecture2 min
Par Alessia Lombardo

Cette femme d'autorité a conquis le cœur des Belges par son bon sens mais surtout par son franc-parler. Révélée au grand public via notamment le documentaire "Ni juge, ni soumise", Anne Gruwez a répondu aux questions d'Armelle Gysen et Thibault Roland. 

Comment vit-elle le confinement ?

Bien qu'Anne soit bien entourée, parvient-elle à gérer le confinement ? Anne est en effet une personne qui a besoin de relations humaines ; c'est dans les gens qu'elle trouve sa source de vivre. C'est donc tout naturellement qu'elle vit mal le confinement. Cependant, elle relativise : ce n'est pas grave, elle s'occupe ! 

Et comment ? Parmi ses nombreuses occupations, elle souhaiterait lancer l'idée du bénévolat dans les écoles. Anne craint terriblement que les prochaines générations soient "sous-formées" suite au manque de cours, de contacts, etc. Alors pourquoi pas vous lancer dans l'enseignement à distance ? 

Une mémoire infaillible

Petite anecdote sur Anne : les rumeurs disent que son téléphone serait vieux d'au moins quinze ans... Qui plus est, Anne n'y aurait jamais encodé un seul numéro, gardant précieusement ces informations en mémoire. Vous n'y croyez pas ? Regardez l'extrait ci-dessus : Anne, fidèle à elle-même, a évoqué en direct les numéros de sa maman et de sa sœur ! 

Anne a un héros

Anne nous a fait part d'une admiration : un homme qui, tous les jeudis, fait la maraude. La maraude, c'est la distribution de soupes, cafés, sandwichs et vêtements aux plus démunis. Accompagné de son épouse, il rend visite aux SDF et leur apporte ce dont ils ont besoin. Ils sont connus comme les "mamy et papy soupe" dans Bruxelles. Cette initiative est fortement appréciée par Anne, qui tenait à nous la partager. 

Une dernière anecdote... pour la route !

Le confinement a fait naître chez Anne une nouvelle passion : celle de la conception de masques !

En effet, il est primordial pour Anne que ses masques soient assortis... à ses boucles d'oreilles ! Garder le style, même en temps de crise, en voilà une charmante idée pour garder le moral durant ces moments compliqués...

Voilà qui clôture notre semaine spéciale "Les Belges : Toujours la frite !". L'intégralité des émissions est à revoir en replay sur Auvio. Nous vous remercions de nous avoir suivis et soutenus !

Prenez soin de vous, restez vigilants, et à bientôt pour de nouvelles aventures ! 

Alessia Lombardo

Sur le même sujet

La magnifique surprise à Jules pour son anniversaire !

La Une

Pierre Marcolini était l'invité de "Les Belges : Toujours la frite !"

La Une

Articles recommandés pour vous