Jupiler Pro League

Anderlecht s'impose sans briller

Roland Juhasz

© Belga

19 févr. 2012 à 12:23 - mise à jour 19 févr. 2012 à 15:24Temps de lecture2 min
Par G.Bayet
Après la piètre prestation à l'AZ en Europa League, Anderlecht devait se méfier du piège campinois sachant que les Bruxellois ont tendance à perdre des plumes contre des équipe ne figurant pas le top 6.

Blessé, l'arrière gauche suédois Safari est remplacé par Olivier Deschacht. Ariel Jacobs a également décidé de faire souffler son attaquant serbe Milan Jovanovic qui glisse sur le banc. Tout profit pour Patou Kabangu titularisé pour la 1ère fois. Pas de Tom De Sutter, par contre, sur la feuille de match.

Avant dernier au général, Westerlo était pour sa part privé de ses joueurs prêtés par Anderlecht (Reynaldo et Kabasele).

Dans la première demi-heure, l'homme le plus en vue est Matias Suarez qui se crée deux belles opportunités. A la 10ème minute tout d'abord, bien lancé par Mbokani, l'Argentin se retrouve seul face à Verbauwhede mais il croise trop sa frappe. A la 30ème minute ensuite, le Soulier d'or tente sa chance à l'entrée du rectangle et met le portier de Westerlo sérieusement en difficulté en envoyant le ballon dans la lucarne. Le score ne change toutefois pas.

En fin de première période, le Sporting a deux nouvelles occasions d'ouvrir le score mais la 'patate' de Patou à la 45ème et le coup franc placé en finesse à la 47ème minute par Lucas Biglia sont contrés par un excellent Verbauwhede. C'est 0-0 à l'issue d'une première période plutôt soporifique.

Mbokani désicif...

A la 54ème minute, la réussite tourne le dos à Suarez qui voit un de ses essais heurter le montant du but campinois. Quelques secondes plus tard, on retrouve l'Argentin nettement plus heureux. Il effectue une passe décisive pour Dieumerci Mbokani qui seul face à Verbauwhede ne rate pas l'occasion d'ouvrir le score (1-0). L'avant congolais inscrit là son 8ème but de la saison.

Une jaune voulue par Juhasz..
.

Anderlecht se met définitivement à l'abri 12 minutes plus tard. Sur un coup de coin botté par Biglia, Roland Juhasz surgit pour faire 2-0 de la tête ... comme à l'entraînement. Le défenseur hongrois écope ensuite d'un carton jaune pour avoir enlever son maillot. Il s'agit du 9ème bristol jaune de Juhasz qui va sans doute tenter d'en écoper d'un dixième dans une semaine. Il sera ainsi suspendu deux journées et pourra entamer les PO1 sans craindre une suspension dans la phase décisive.

Westerlo y croit 1 minute ...

Les dernières secondes sont animées. A la 89ème minute, l'Allemand Luz saute plus haut que Kouyaté et Odoi (qui a remplacé Juhasz dans l'axe de la défense d'Anderlecht) pour réduire l'écart (2-1). Westerlo va toutefois très vite déchanter. Dans la minute qui suit, bien servi par Suarez, Milan Jovanovic clôture calmement l'addition (3-1).

Avec ce succès sans forcer, Anderlecht poursuit sa course en tête mais ne se rassure pas au niveau de son fond de jeu.

ANDERLECHT - WESTERLO : 3-1
Buts: 54' Mbokani (1-0), 66' Juhasz (2-0), 89' Luz (2-1), 90' Jovanovic (3-1)

Anderlecht : Proto, Wasilewski, Kouyaté, Juhasz (73' Odoi), Deschacht, Klejstan (79' Mbenza), Biglia, Mbokani, Gillet (68' Jovanovic), Patou, Suarez
Westerlo : Verbauwhede, Cools, Corstjens, Juande (64' Liliu), Annab (60' Luz), Ngolok, Vanthournhout, Farssi, Goor, Yulu-Matondo, Sidibe

G.Bayet

Résumé du match Anderlecht – Westerlo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement