Regions

Anderlecht : le Collège communal enterre officiellement le plan de mobilité de Cureghem

Des membres du comité "Non au plan Good Move" étaient présents ce mardi matin devant la maison communale d’Anderlecht où se réunissait le Collège.

© © Tous droits réservés

27 sept. 2022 à 11:49Temps de lecture1 min
Par Jérôme Durant

C’était dans l’air, c’est désormais officiel : le Collège communal d’Anderlecht repart "d’une page blanche pour la construction d’un nouveau plan de mobilité pour Cureghem", fait savoir la commune dans un communiqué ce mardi, à l’issue de la réunion hebdomadaire du bourgmestre Fabrice Cumps (PS) et de ses échevins.

Anderlecht renonce donc à son très controversé plan de mobilité Good Move implémenté dans le quartier Cureghem depuis quelques semaines. Sa mise en œuvre a suscité de vives tensions dans le quartier, qui se sont répercutées au cours de la dernière séance du conseil communal, particulièrement agitée.

Une concertation par micro-quartiers

Les discussions reprendront avec les habitants pour définir la nouvelle méthodologie de travail", détaille le communiqué. "Cette méthodologie s’appuiera sur des échanges avec les riverains dans un cadre plus restreint, à l’échelle des micro-quartiers."

Reconnaissant que "l’adhésion au plan n’est pas suffisante à ce stade", le bourgmestre Fabrice Cumps ajoute : "Pour aller de l’avant, il était utile de ramener de la sérénité autour des enjeux de mobilité. L’ensemble des membres du Collège apportent leur soutien à l’Echevine de la Mobilité. C’est ce qui anime les décisions de ce jour et notre volonté de relancer le processus de concertation avec les riverains visant à élaborer au plus vite un nouveau plan de mobilité dont chacun convient qu’il est nécessaire", conclut le maïeur anderlechtois.

Bruxelles: plan de mobilité Good Move (JT 16/08/2022)

Articles recommandés pour vous