RTBFPasser au contenu

Regions

Anderlecht : la bande bus-vélo-taxis crée la congestion du carrefour Groeninckx-De May et Sylvain Dupuis

Le carrefour Groenninckx-De May et Sylvain Dupuis est régulièrement congestionné.
16 mai 2022 à 06:39 - mise à jour 16 mai 2022 à 06:462 min
Par Karim Fadoul

A Anderlecht, la création par la Région bruxelloise d’un site propre réservé aux bus, taxis et vélo sur le boulevard Groeninckx-De May provoque régulièrement d’importants embarras de circulation au croisement avec le boulevard Sylvain Dupuis. C’est ce que constatent la zone de police Bruxelles Midi et la commune.

Elles l’ont dit en réponse à une question du conseiller de police d’opposition Gaëtan Van Goidsenhoven (MR). "Depuis la création du site propre réservé aux bus, taxis et vélos dans le tronçon du boulevard Maria Groeninckx-De May compris entre le boulevard Sylvain Dupuis et la rue Adolphe Willemyns, la situation ne s’est pas amélioré, le carrefour est généralement fortement congestionné aux heures de pointe", notent les autorités.

Plusieurs causes

Des aménagements réalisés durant les différents confinements et qui ne semblent pas améliorer la fluidité du trafic. "Nous identifions plusieurs causes à ce problème", ajoute la zone de police. Tout d’abord, "la bande de circulation restante sur le boulevard Maria Groeninckx-De May ne peut à elle seule absorber le trafic venant de la rue de la Compétition et du boulevard Sylvain Dupuis."

Ensuite, l’absence de marquage des bandes de circulation sur la rue de la Compétition "perturbe le positionnement des véhicules quant au choix de la direction à suivre et la canalisation du trafic".

Troisième élément, le rabattement des véhicules venant de la rue de la Compétition sur la gauche, boulevard Maria Groeninckx-De May, juste avant le site propre est "également problématique". Enfin, le phasage des feux de signalisation inadapté pour tourner à gauche venant de la rue de la Compétition vers le boulevard Sylvain Dupuis.

Des répercussions sur tout le trafic du quartier

Résultat : un carrefour embouteillé et des conséquences en cascade. "La congestion de ce croisement a en effet des répercussions sur tout le trafic du quartier. Des remontées de files de véhicules sont constatées sur le boulevard Sylvain Dupuis allant jusqu’à la rue Adolphe Demunter et la rue de la Compétition jusqu’à l’avenue d’ltterbeek et sur les voiries avoisinantes."

"L’efficacité de ce qui a été mis en place est plus que discutable et je crois que beaucoup d’Anderlechtois s’étonnent de cette pagaille qui a finalement été créée de toutes pièces", commente Gaëtan Van Goidsenhoven. "C’est assez regrettable de constater que les moyens régionaux aboutissent finalement à aucune amélioration en termes de sécurité dans le meilleur des cas et à une pagaille en termes de circulation…"

Concertations prévues

La ministre régionale de Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen) ne nie pas les problèmes. "Nous sommes conscients du problème, nous en avons déjà discuté avec la commune d’Anderlecht à plusieurs reprises. Dans le cadre de la régularisation du test sur place et la demande de permis d’urbanisme, Bruxelles Mobilité étudie la manière d’améliorer le carrefour De May et Depuis pour le fluidifier et le sécuriser. Des concertations sont prévues avec la commune dans les semaines qui viennent."

Ceci étant, tout n’est pas à jeter au carrefour Groeninckx-De May/Sylvain Dupuis selon Elke Van den Brandt. "La bande bus vélo sur Dupuis améliore sensiblement la régularité des bus et la sécurité des cyclistes. C’est vraiment le carrefour qui doit être amélioré."

 

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous