La Trois

Anaïs et Stéphane Demoustier : le bonheur de travailler en famille pour "La Fille au bracelet"

Anaïs Demoustier

© RTBF

20 oct. 2022 à 06:10 - mise à jour 20 oct. 2022 à 06:27Temps de lecture1 min
Par Hugues Dayez

Dans "La fille au bracelet", Stéphane Demoustier écrit et réalise, et Anaïs sa sœur joue le rôle de l'avocate générale. Le film est à voir le jeudi 20 octobre à 20h40 sur La Trois, et en replay pendant 7 jours sur Auvio.

Avec une écriture très sobre, une mise en scène épurée, Stéphane Demoustier semble avoir fait sienne la philosophie de Georges Simenon pour ses études de mœurs : comprendre et ne pas juger.  Le jeune réalisateur français montre les comportements de chacun, la perplexité des parents, le calme inexplicable de Lise, l’opiniâtreté de l’avocat général (joué par la sœur du cinéaste Anaïs Demoustier). Au spectateur de se faire sa propre opinion ; Demoustier parie sur son intelligence, il pose les questions, ne donne pas forcément les réponses. A l’heure des déviances de toutes sortes sur les réseaux sociaux, "La fille au bracelet" fait – utilement – réfléchir.

L'interview de Stéphane Demoustier

De la naissance du projet au traitement cinématographique de ce faits divers, en passant par la collaboration avec sa soeur, l'interview intégrale.

L'interview de Stéphane Demoustier pour "La fille au bracelet"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'interview d'Anaïs Demoustier

Comment se passe le tournage d'un film de procès ? et surtout comment travaille-t-on avec un réalisateur qu'on connaît particulièrement bien vu qu'on est de la même famille ? l'interview intégrale d'Anaïs Demoustier.

L'interview d'Anaïs Demoustier pour "La fille au bracelet"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La bande-annonce

LA FILLE AU BRACELET | Bande-annonce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Les critiques d’Hugues Dayez avec "Le cas Richard Jewell", le faux coupable selon Clint Eastwood

Critiques d'Hugues Dayez

Articles recommandés pour vous