RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Amazon au ralenti à cause de l'inflation et des pénuries

28 avr. 2022 à 21:27Temps de lecture1 min
Par Belga

Amazon a réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 7% à 116,4 milliards de dollars, conforme à ses attentes et à celles du marché, mais la hausse généralisée des coûts l'a obligé à annoncer des prévisions de ventes plus faibles qu'espérées pour le trimestre en cours.

L'action du géant de la vente en ligne chutait d'environ 8% lors des échanges électroniques après la fermeture de la Bourse jeudi.

Toutes les activités essentielles vont dans la mauvaise direction

Pour la période d'avril à juin, Amazon table sur des revenus compris entre 116 et 121 milliards de dollars, une fourchette bien inférieure aux 125,3 milliards escomptés par le consensus d'analystes FactSet.

"Cela a été un trimestre difficile pour Amazon", a commenté Andrew Lipsman de eMarketer. "Toutes les activités essentielles vont dans la mauvaise direction", a-t-il reconnu.

Il a notamment pointé du doigt une croissance ralentie du commerce, partie pour durer. "Je ne serais pas surpris si Amazon organisait un deuxième 'Prime Day' (opération de soldes annuelle, ndlr) en octobre cette année pour générer des recettes supplémentaires", a-t-il ajouté.

"La pandémie et la guerre en Ukraine ont suscité des problèmes inhabituels pour la croissance", a déclaré Andy Jassy, le patron du groupe, cité dans le communiqué de résultats.

Les vitesses de livraisons ont retrouvé des niveaux proches de ceux d'avant la pandémie, début 2020, a-t-il aussi indiqué.

 

Sur le même sujet...

JT du 02/04/2022

Sur le même sujet

Amazon va lancer sa plateforme en ligne belge "dans les prochains mois"

Economie

L’abonnement Amazon Prime va augmenter en Belgique

High tech

Articles recommandés pour vous