RTBFPasser au contenu
Rechercher

Fenêtre sur doc

Alpes : quand la solidarité s’organise en montagne au secours des migrants

Au refuge solidaire de Briançon

Ce film part à la rencontre de femmes et d’hommes portant secours aux migrants qui tentent de traverser la frontière entre l’Italie et la France. De jour comme de nuit, ils s'organisent dans l’illégalité pour mettre à l’abri ceux qui essayent d'entrer en France au péril de leur vie. Un film sur l’entraide au cœur de la montagne enneigée et qui fait chaud au cœur.

Alpes : un documentaire de Naël Khleifi à voir le lundi 1er août à 22h20 dans Fenêtre sur doc sur La Trois et à revoir sur Auvio

Alpes

Bande-annonce Alpes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’était en novembre 2018 en France. Sept militants associatifs, soupçonnés d’avoir permis l’entrée de migrants près de Briançon, étaient jugés devant le tribunal de Gap dans les Hautes-Alpes. Ils auraient facilité le passage de la frontière franco-italienne à une vingtaine de migrants quelques mois plus tôt.

Qu’à cela ne tienne. L’aide s’est poursuivie et la solidarité a continué à s’organiser à Briançon, cette petite ville des Hautes-Alpes. C’est là que le cinéaste Naël Khleifi a posé sa caméra. Son film met en lumière le travail de citoyens militants qui se relaient nuit et jour au refuge solidaire de Briançon qui accueille depuis 2017 des personnes exilées. Venus des routes d’Afrique, d’Iran ou d’Afghanistan, ces migrants traversent les Alpes depuis l’Italie pour rejoindre la France, le Portugal ou la Grande-Bretagne.

Le film démarre par une longue scène en voiture à travers un village et la montagne. Deux volontaires sont en contact téléphonique avec des migrants cachés dans la montagne. Francis va descendre vous chercher et vous montrer le chemin pour rentrer en ville à pied. Là on arrive, mais restez cachés, on vient de croiser une camionnette de police ".

On dirait presque un jeu de piste entre ville et montagne. Sauf que ce n’est pas un jeu, c’est la vie telle qu’elle, avec ce qu’elle a de plus rude et de plus beau à la fois.

Ce lieu est organisé par des citoyens, ce n’est pas l’Etat, ni la police, ni l’administration " explique une volontaire à un migrant éreinté et encore apeuré. " Il n’y a que des citoyens et des associations, on est là pour t’aider pendant quelques jours " poursuit-elle. 

Tout ceux qui sont sont aidés ici, ont traversé la frontière entre l’Italie et la France par la montagne. Ils ont connu l’enfer du passage par la Lybie où ils ont été maltraités. Ils ont connu la peur et le froid ensuite. Au refuge une chaine de solidarité s’organise. De la nourriture, des vêtements, un lit pour dormir, une écoute attentive, des conseils … La chaleur qui tranche avec le froid de la montagne et les douleurs de l’exil. Avec simplicité, le film Alpes recueille les paroles inquiètes, les espérances et les désillusions. Il capte l’entraide, l'écoute et la bienveillance. Quelque part, dans la montagne brumeuse, cette chaleur humaine vient apaiser une certaine brutalité de l’existence.

Production : Sourat Films en coproduction avec la RTBF et Luna Blue Film / CBA 

 

Sur le même sujet

Les minuscules : la lutte citoyenne au Nicaragua au cœur de ce documentaire

Fenêtre sur doc

Inner lines : voyage poétique à la rencontre de populations meurtries par la guerre

Fenêtre sur doc

Articles recommandés pour vous