RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Allons-nous vers une nouvelle guerre des prix entre supermarchés ?

Allons-nous vers une nouvelle guerre des prix entre supermarchés ?
13 nov. 2019 à 16:14 - mise à jour 13 nov. 2019 à 16:142 min
Par On n'est pas des pigeons

Ce serait une bonne nouvelle pour les consommateurs ! La guerre des prix entre supermarchés sera terrible… On croit comprendre que l’arrivée du Hollandais Jumbo, qui a pourtant installé son premier magasin loin de la Wallonie, a un effet sur Colruyt et Carrefour.

En effet, si vous ouvrez les folders des grandes surfaces aujourd’hui, vous remarquerez que les produits de fêtes y sont déjà. Et à des prix intéressants… Ceux-ci sont-ils la conséquence de l’arrivée de Jumbo en territoire belge ?

Nous avons posé la question du côté des magasins Colruyt et Carrefour, et leur réponse est " non ". Attention, selon eux, il n’est pas question d’une guerre des prix dans le côté compétitif que cela peut représenter. Le principal est de proposer des prix attractifs pour les clients. Siryn Stambouli, porte-parole Carrefour Belgique : " En ce qui concerne Carrefour Belgique, nous avons une démarche qui est beaucoup plus large que ce qui est évoqué comme une guerre de prix. Nous sommes beaucoup plus dans une démarche de rendre le meilleur accessible à tous en offrant de la qualité mais aussi des prix attractifs. Depuis plusieurs mois, on a planifié pour la fin d’année de baisser le prix de plusieurs produits ".

Près de 1000 produits avec des prix adaptés chez Carrefour

Des réductions de prix prévues en tout cas jusqu’au 31 décembre 2019. Près de 1000 produits dont les prix ont été adaptés du côté de Carrefour, mais pas en réaction à l’arrivée de Jumbo. Guy Elewaut est Directeur Marketing de Colruyt. Nous garantissons déjà pour chaque produit et à chaque moment le meilleur prix. On a vu venir beaucoup de concurrents au cours des dernières années et c’est aussi le cas avec Jumbo, mais cela ne change pas notre politiqueNotre politique, c’est adapter nos prix en réagissant sur les promos des prix des concurrents ".

Ces deux grandes enseignes ne tremblent donc pas. Colruyt a toujours pris le pli de s’aligner sur les prix de ses concurrents dans la même région. Il n’y a donc pas de grand changement avec l’arrivée de Jumbo. D’autant plus que le supermarché néerlandais ne s’est installé pour le moment, qu’à un endroit, à côté de la frontière flamande. " C’est seulement un magasin dans le nord de la Belgique. On a aussi regardé les prix dès le premier jour et on a seulement dû adapter une soixantaine de produits. Naturellement, ce n’est que le début. Nous verrons l’impact par après " explique à nouveau Guy Elewaut.

De son côté, Carrefour se défend de vouloir s’aligner sur les prix de Jumbo ou même Colruyt. Expliquant que " Carrefour a procédé à plusieurs vagues de baisses de prix depuis le début de l’année. C’est dans cette continuité que s’inscrit l’action actuelle sur plus de 1000 produits ". Quoi qu’il en soit, ils gardent un œil sur la concurrence. " Carrefour reste toujours attentif au marché, ça c’est évident ! On n’est pas non plus dans une bulle. Mais dans tous les cas, notre stratégie reste adaptée à la fois au marché et à notre mission, notre vision. C’est quelque chose qui ne bouleverse pas notre façon de travailler " conclut Siryn Stambouli.

Au final, qu’il y ait une guerre des prix au sens où on l’entend ou non, les magasins se défendront de ne pas être là-dedans. Leur priorité étant le client et ses besoins.

Articles recommandés pour vous