RTBFPasser au contenu

Week-end Première

Alimentation: attention aux métaux lourds

Alimentation: attention aux métaux lourds
03 août 2021 à 08:001 min
Par Christian Rousseau

Les métaux lourds peuvent avoir des effets néfastes sur notre organisme. Par métaux lourds, on entend des composés tels que : l’arsenic, le cadmium, le nickel, le chrome, le cuivre, le mercure ou encore le plomb. Le point avec Pasquale Nardone.

Certains de ces métaux ont des effets toxiques pour le corps humain. Ils peuvent être neurotoxiques et attaquer le système cérébral. Ils peuvent provoquer des cancers, attaquer les os, les reins ou encore le système cardio vasculaire.

 

Où retrouve t-on ces métaux lourds ?

Beaucoup d’entre nous pensent que les métaux lourds se retrouvent essentiellement dans l’atmosphère ou dans les matériaux.

C’est oublier qu’ils sont très présents dans notre alimentation. L’organisme de santé publique français a publié une étude sur le sujet.  Ils ont constaté que le niveau des différents éléments tels que l’arsenic, le cadmium ou le chrome étaient bien plus élevé en France que dans les pays voisins

Loading...

Qu’ont-ils constaté ?

 

Les métaux lourds passent essentiellement par l'alimentation. C’est fondamentalement par l’alimentation que ca passe.

Les Français consommeraient beaucoup de poissons. Or, nos mers et océans sont relativement pollués. Les poissons ingèrent les métaux lourds contenus dans l’eau et nous finissons par les retrouver dans notre alimentation.

De même, les enfants sont habitués à manger des céréales.  On y retrouve du cadmium. Même dans celles estampillées BIO, il y a souvent une surabondance de cuivre.

Ce cuivre peut également se retrouver dans les légumes bio. Ce ne sont pas les normes de l’agriculture bio qui sont en cause. Mais comme le signale Pasquale Nardone, personne ne peut s’affranchir de l’eau d’arrosage ou de la terre qui peut contenir des métaux lourds.

 

Le conseil de Pasquale

Le souci avec ces métaux, c’est que notre organisme les stocke et ne sait pas les éliminer. Il existe des pistes mais elles sont encore embryonnaire.

En attendant, son conseil est donc de diversifier au maximum notre alimentation afin de limiter les apports: 

  • Manger du poisson en quantité raisonnable
  • Ne pas toujours manger des céréales aux petits déjeuner
  • Augmenter les variétés de légumes que nous mangeons

 

 

Pasquale ramène sa science - Les métaux lourds

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

23 déc. 2020 à 09:00
1 min
08 juil. 2020 à 06:07
6 min

Articles recommandés pour vous