RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tour de France

Alaphilippe comprend la décision de l'équipe : "je ne voulais pas être au départ sans être à mon meilleur niveau"

27 juin 2022 à 12:41Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants

Quick Step – Alpha Vinyl a donc tranché, le Tour de France partira sans Julian Alaphilippe. Laisser à la maison le champion du monde et chouchou du public français a été une "décision très difficile", concède Tom Steels. Après sa lourde chute à Liège-Bastogne-Liège, Alaf n’est pas encore à 100%. Et aborder une course comme la Grande Boucle dans ces conditions n’est évidemment pas idéal.

"C’est une décision très difficile de laisser Julian à la maison, il est l’un des coureurs les plus emblématiques de notre équipe et nous avons vécu tant de grands moments avec lui sur le Tour. Julian a travaillé dur pour revenir en forme après ce qui est arrivé à Liège. Mais pour un coureur comme lui, c’est toujours important d’être à son meilleur niveau pour pouvoir rivaliser avec les meilleurs coureurs du peloton dans une course comme le Tour. C’est pour cela que nous avons décidé de lui accorder plus de temps pour récupérer. De cette manière il pourra être à 100% pour la deuxième partie de saison", explique le directeur sportif du Wolfpack dans un communiqué de l’équipe.

"Très difficile de laisser Julian Alaphilippe à la maison"

"Motivé pour réaliser une solide deuxième partie de saison"

"Je suis déçu de ne pas être au départ du Tour de France cette année. J’ai une affection naturelle pour cette course, avec mes jours en jaune, ma victoire d’étape et tant d’autres souvenirs avec mes équipiers", déclare Alaphilippe. "Manquer une autre opportunité de porter mon superbe maillot arc-en-ciel dans mon pays est très triste pour moi et je sais que cela a été une décision difficile à prendre pour l’équipe. En même temps, je la comprends totalement. Je ne voulais pas être au départ, si je ne pouvais pas être à mon meilleur niveau […] Je vais me concentrer sur mon retour parce que je suis motivé pour réaliser une solide deuxième partie de saison".

Sur le même sujet

Julian Alaphilippe présent à la Vuelta et à l'Ethias Tour de Wallonie

Cyclisme

Articles recommandés pour vous