RTBF TV

Aimer, boire et chanter : l'adieu d'Alain Resnais

Aimer, boire et chanter

© A BORREL

16 mars 2017 à 10:28Temps de lecture1 min
Par corf

Compagne à la ville comme à la scène d'Alain Resnais, Sabine Azéma joue ici pour la dixième fois sous sa direction. Sandrine Kiberlain est la seule comédienne du casting qu’il dirige pour la première fois. Le réalisateur connait en effet bien André Dussolier et Sabine Azéma, les parents de "Tanguy" dans le film d’Etienne Chatiliez. Les acteurs ont également travaillé avec lui dans "On connait la chanson", "Les Herbes folles" ou encore "Cœurs".

Alain Resnais signe ici sa troisième adaptation d’un texte du dramaturge britannique Alan Ayckbourn, après "Smoking/No smoking" (1993) et "Cœurs" (2006). Aimer, boire et chanter marque ses derniers pas au cinéma. Le réalisateur disparut le 1er mars 2014, soit vingt-cinq jours avant la sortie en salles du film.

Résumé

Aimer, boire et chanter

Qui est donc ce George Riley ? Un homme mystérieux qui va semer la zizanie dans trois couples amis. Le médecin Colin apprend à sa femme Kathryn que son patient George Riley est condamné par la maladie. Or George a été le premier amour de Kathryn. George, convié par le couple à se joindre à leur troupe de théâtre amateur, joue des scènes d'amour pleines de sous-entendus avec Tamara, la femme de son meilleur ami Jack, qui trompe allégrement sa femme. Se sentant menacé, Jack tente de persuader Monica, l'épouse de George qui tente de refaire sa vie avec le fermier Simeon, de revenir auprès de son mari. Objet des attentions de toutes ces femmes, avec laquelle George partira-t-il en vacances à Ténérife ?

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous