Regions Liège

Ahlstrom-Munksjö investit 10 millions à Malmedy et ce n’est pas terminé

L’investissement permet de passer d’une machine à papier qui fabriquait du non tissé pour le revêtement mural à une machine permettant de fabriquer des filtres à air pour les véhicules automobiles.

© Ahlstrom Munksjö

L’entreprise papetière malmédienne Ahlstrom-Munksjö est la dernière survivante de l’industrie papetière locale autrefois florissante. Elle est aujourd’hui spécialisée dans les solutions intelligentes à base de fibres et le groupe américano-finlandais auquel elle appartient vient d’investir 10 millions d’euros sur le site malmédien. De bon augure pour l’avenir et pour l’emploi, d’autant que cet investissement ne sera pas isolé. L’entreprise a aussi effectué divers dons.

Cet investissement a permis de transformer une machine papier qui fabriquait du non tissé pour les revêtements muraux en une machine pouvant fabriquer des filtres à air pour les véhicules automobiles. Autant dire qu’Ahlstrom-Munksjö est très spécialisée. Un investissement qui aura des conséquences sur la production et l’emploi : " Cet investissement vise à pratiquement doubler la production actuelle. Nous passons de trois équipes en cinq équipes, donc ça nécessite environ 30 personnes en plus. Ça nécessite des ouvriers de production mais pas que : des ingénieurs industriels, ingénieurs qualités, des assistant(e) s en logistique, en commercial, etc. ", détaille Yves Mélotte, directeur du site malmédien.

Cet investissement ne restera d’ailleurs pas isolé. Le suivant est chiffré à 3 millions d’euros : " Un prochain investissement est déjà prévu. C’est la deuxième phase, qui aura lieu en 2022 et 2023. Elle portera principalement sur le département finitions et expéditions puisque, avec la montée en puissance de la production, on va devoir être à même de traiter cet afflux de tonnes de papier en plus et donc nous allons nous équiper de nouveau matériel et transformer les bâtiments pour y arriver ", confirme-t-il.

L’entreprise se veut aussi socialement engagée. Après le don de masques chirurgicaux à l’hôpital de Malmedy, elle vient d’offrir, via le Soroptimist Club " Les Fagnes " une tonne de papier à peindre pour les écoles sinistrées de la vallée de la Vesdre et un rouleau filigraneur au musée du papier de Malmedy.

Sur le même sujet

10 millions d'euros investis dans la papeterie de Malmedy

Articles recommandés pour vous