Afrik-Hebdo : Samedi 23 mai

Le président Sankara

© © Tous droits réservés

30 avr. 2015 à 15:00Temps de lecture1 min
Par cbd

T° rois dossiers au menu d'Afrik'Hebdo cette semaine : le Burundi, les minerais des conflits, le Burkina Faso. Un tour d'horizon d'abord des derniers évènements au Burundi. La chanteuse d'origine burundaise Khadja Nin lance un appel au secours. Le ministre de la coopération Alexander de Croo menace de suspendre la coopération bilatérale s'il y a un 3e mandat pour le président Nkurunziza. Deux Burundais témoignent : Gabriel Rufiyri, personnalité de la société civile, et Maitre Salvator Kiyuku, bâtonnier du barreau à Bujumbura, qui revient sur le sort des 18 présumés putschistes emprisonnés.

° Le Parlement Européen a choisi l'éthique plutôt que le business dans le dossier de la traçabilité des minerais des conflits. Anne Blanpain et Santiago Fischer de l'ONG Justice et Paix nous l'expliquent. Les entreprises devront à terme s'assurer que les minerais qu'elles achètent, à tous les stades de transformation, sont des minerais propres, pas des minerais du sang.

° La refondation de la justice au Burkina Faso : le dossier de l'assassinat du président Sankara (photo) est sur la table. Joséphine OUEDRAOGO, la ministre de la justice, revient sur le passé et le présent.

° Avec David Baché, nous nous poserons une question: un accord de paix au Mali, oui, et ensuite ?

° Le commandant adjoint de la Monusco, le général Baillaud, descendu dans le territoire de Beni, réaffirme sa volonté d'éradiquer le groupe rebelle ADF, responsables de quelque 300 morts civils ces derniers mois, en collaboration avec l'armée congolaise.

° Nicolas Vandenschrick dans sa revue de la presse évoque la polio, en passe d'être vaincue en Afrique.

Articles recommandés pour vous