Afrik-Hebdo: Samedi 16 mai

.

© THIERRY CHARLIER - APGraphicsBank

15 mai 2015 à 12:40Temps de lecture1 min
Par RD

° Les loyalistes de l'armée burundaise ont eu raison des militaires putschistes, une tentative de coup d'état contre le président Nkurunziza (photo) et le 3e mandat présidentiel qu'il brigue... malgré la constitution, malgré les accords de paix d'Arusha, malgré l'opposition des Burundais descendus dans la rue, malgré l'opposition politique (y compris dans les rangs du parti présidentiel), de la société civile et de l'Eglise catholique. L'invité d'Afrik'Hebdo est Thierry VIRCOULON, directeur du département Afrique Centrale à l'International Crisis Group. Vous entendrez aussi le ministre belge des Affaires Etrangères Didier Reynders. Pierre-Yves Meugens a quant à lui relevé les commentaires de la presse sur ce dossier burundais.

° Minerais des conflits, minerais du sang : Jean-Claude Willame nous livre l'analyse d'une brochette de chercheurs africains et internationaux, alors que le Parlement Européen va débattre de la proposition de directive de la commission, sensée responsabiliser les importateurs européens à un approvisionnement "propre", qui ne contribue pas au financement des conflits.

° L'Afrique du Sud ne produit plus assez d'électricité : un reportage signé Valérie Hirsch.

° Au Festival de Cannes, les films africains sont aux abonnés absents. Rokia Traoré nous en parle.

Articles recommandés pour vous