RTBFPasser au contenu
Rechercher

Afghanistan : une bombe tue un haut fonctionnaire du gouvernement dans sa voiture

Afghanistan : une bombe tue un haut fonctionnaire du gouvernement dans sa voiture
19 août 2020 à 13:11Temps de lecture1 min
Par Belga

Un employé de haut rang du ministère afghan de l’Éducation a été tué dans un attentat à la bombe mercredi à Kaboul. Il était connu pour son travail de militant de la paix et de chercheur. Abdul Baqi Amin, directeur du Conseil scientifique, a été tué par une bombe placée dans sa voiture, qui a également blessé son chauffeur.

Personne n’a revendiqué l’attentat pour l’instant. Sur les réseaux sociaux, de nombreux Afghans ont exprimé leur chagrin, affirmant qu’il avait été tué pour son engagement en faveur de la paix. "La paix a un prix", a déclaré l’ancien ambassadeur afghan au Pakistan, Omar Zakhilwal.

Les bombardements et les attaques sont fréquents en Afghanistan, où le gouvernement et les talibans devraient bientôt entamer des pourparlers de paix afin de mettre fin à des décennies de conflit. Ces derniers mois, les militants des droits de l’Homme et les religieux ont souvent été la cible d’attaques.

Les experts y voient une tentative d’intimidation et d’affaiblissement de la société civile avant le début des pourparlers, pour lesquels aucune date n’a encore été fixée.

La libération de combattants talibans considérés comme dangereux a suscité la controverse ces derniers jours. Il s’agissait d’une condition importante exigée par le groupe islamiste radical en vue d’entamer les pourparlers de paix.

Les États-Unis ont signé un accord de paix avec les talibans en février, ouvrant la voie au retrait de toutes les forces internationales du pays. En contrepartie, les talibans doivent fournir des garanties de sécurité.

Articles recommandés pour vous