Monde

Afghanistan : les talibans célèbrent le 1er anniversaire de la fin de la guerre avec les Etats-Unis

31 août 2022 à 05:45Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Kevin D.

Les talibans fêtent ce mercredi le premier anniversaire du retrait d’Afghanistan de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, après vingt ans de guerre qui se sont soldés par la reprise du pouvoir par les fondamentalistes islamistes et l’aggravation de la crise humanitaire. Les autorités talibanes ont décrété que mercredi serait une journée de fête nationale pour célébrer la fin de la guerre.

Seuls les Afghans ont la fierté de vaincre trois empires en un siècle

Des guirlandes lumineuses vertes, bleues ou encore rouges illuminaient des avenues de la capitale dès mardi soir, même si le gouvernement n’a pour l’instant annoncé aucune célébration officielle à Kaboul. Le 30 août 2021, une minute avant minuit, le dernier soldat américain s’envolait de l’aéroport de Kaboul avec 24 heures d’avance sur la date butoir fixée par le président américain Joe Biden pour le retrait des troupes du pays.

Talibans au pouvoir en Afghanistan – Les talibans fêtent le 1er anniversaire de la fin de la guerre avec les Etats-Unis
Talibans au pouvoir en Afghanistan – Les talibans fêtent le 1er anniversaire de la fin de la guerre avec les Etats-Unis © Belga

"Nous sommes heureux qu’Allah se soit débarrassé des infidèles de notre pays, et que l’Emirat islamique (les talibans) ait été établi", a déclaré à l’AFP Zalmai, pharmacien à Kaboul. "Cela a prouvé une fois de plus que ces infidèles ne peuvent pas s’unir contre les musulmans", a ajouté le commerçant. Le retrait des troupes il y a un an a mis fin à la plus longue intervention militaire des Etats-Unis, commencée en réaction à l’attaque du 11 septembre 2001.

Le poids de la guerre en Afghanistan a dépassé les frontières américaines

Elle a coûté la vie à plus de 2400 soldats américains, selon l’armée américaine. "Le poids de la guerre en Afghanistan a dépassé les frontières américaines", a indiqué l’armée américaine mardi dans un communiqué, ajoutant que plus de 3500 soldats des autres pays de l’OTAN avaient également été tués.

"Seuls les Afghans ont la fierté de vaincre trois empires en un siècle", "Protéger la liberté est obligatoire": pouvait-on lire dès mardi sur des bannières accrochées dans Kaboul où flottaient des drapeaux blancs des talibans portant la déclaration de foi islamique.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous