RTBFPasser au contenu
Rechercher

Afghanistan : la résistance du Panchir appelle à un cessez-le-feu et au retrait des talibans

Polio Vaccinations In Afghanitan
06 sept. 2021 à 05:44Temps de lecture1 min
Par Belga

La résistance anti-talibans dans la vallée du Panchir (Est), unique foyer d’opposition armée au nouveau régime afghan, a appelé dans un communiqué à un cessez-le-feu après des informations faisant état de lourdes pertes au cours du week-end.

Le Front national de résistance (FNR) a affirmé dans la nuit de dimanche à lundi avoir "proposé aux talibans de cesser leurs opérations militaires dans le Panchir… et de retirer leurs forces. En retour, nous demanderons à nos troupes de s’abstenir de toute action militaire".

Sujet JT du 23 août dernier :

La région du Panchir sous contrôle des Talibans

A l’issue d’une offensive éclair, les talibans ont pris le pouvoir le 15 août à Kaboul et d’anciens membres des forces de sécurité afghanes se sont retirés dans la vallée du Panchir pour rejoindre le FNR.


►►► À lire aussi : 200 personnes ont manifesté à Liège pour l’amélioration du sort du peuple afghan


Les talibans ont affirmé dimanche que plusieurs régions du Panchir étaient désormais sous le contrôle des forces du régime, une information démentie sur les réseaux sociaux par les pro-FNR, qui affirment que les combattants se sont retirés dans les régions montagneuses.

Le Panchir est un bastion anti-taliban de longue date, la zone que le légendaire commandant Ahmed Shah Massoud a contribué à rendre célèbre à la fin des années 1990 avant d’être assassiné par Al-Qaïda en 2001.

Le FNR est emmené par Ahmad Massoud, le fils du commandant Massoud, et Amrullah Saleh, le vice-président du gouvernement déchu, extrêmement hostile aux talibans et qui s’est réfugié dans le Panchir.

Cette vallée est enclavée et difficile d’accès, située au coeur des montagnes de l’Hindou Kouch, dont l’extrémité sud se trouve à environ 80 kilomètres au nord de la capitale Kaboul.

Sur le même sujet

Pas de place pour les réfugiés afghans dans l'UE, déclare le Premier ministre tchèque

Afghanistan : les talibans tirent en l’air pour disperser une manifestation anti-Pakistan à Kaboul