RTBFPasser au contenu

Justice

Affaire Duferco : les débats impliquant Serge Kubla sont fixés en décembre 2022

Ouverture du procès à Bruxelles
19 janv. 2022 à 11:431 min
Par Belga

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, mercredi matin, les débats dans l’affaire Duferco aux 14, 15, 21, 22 et 23 décembre prochains. Une dizaine de personnes sont prévenues dans ce dossier, dont la société Duferco, un représentant de l’État congolais et l’ancien ministre wallon de l’Économie Serge Kubla, pour faits de corruption, de faux, d’usage de faux et de blanchiment.

Serge Kubla est soupçonné d’avoir corrompu, en 2009, un ancien Premier ministre congolais, Adolphe Muzito, dans le but d’obtenir les droits d’exploitation d’un gisement minier pour le compte de l’entreprise italo-suisse Duferco.

Une enquête judiciaire a été ouverte en 2014. Quelques mois plus tard, en avril 2015, l’ancien ministre wallon de l’Économie et ancien bourgmestre de Waterloo, ainsi que deux dirigeants du groupe sidérurgiste, avaient été brièvement placés sous mandat d’arrêt.

Serge Kubla avait ensuite avoué aux autorités judiciaires avoir remis une enveloppe contenant une somme de 20.000 euros à l’épouse d’Adolphe Muzito, alors que celle-ci était de passage à Bruxelles. Selon le ministère public, il s’agissait d’une avance sur un pot-de-vin bien plus important, d’un montant de 500.000 euros.

Par ailleurs, selon l’enquête, l’homme politique avait ouvert un compte à la banque Pictet, en Suisse, sur lequel Duferco, via une de ses filiales, a versé des commissions. Ces "frais de consultance" ont été estimés à plusieurs centaines de milliers d’euros. Serge Kubla avait ensuite retiré cet argent en liquide via une filiale de la banque helvète au Grand-Duché de Luxembourg.

 

 

Archives JT du 23/08/2017:

Nouveau chef d'inculpation pour Serge Kubla, poursuivi pour blanchiment d argent

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

16 sept. 2021 à 08:22
1 min
30 janv. 2020 à 08:30
1 min

Articles recommandés pour vous