Affaire conclue

“Affaire conclue” : un Namurois vend un bronze d’Edouard Drouot à très bon prix

© © Tous droits réservés

13 sept. 2022 à 13:07Temps de lecture2 min
Par Liam Debruel

Estimée à 1800 euros, cette œuvre d’art a poussé nos acheteurs à une lutte acharnée pour acquérir l’objet.

Emmanuel, venant de Gesves dans la région namuroise, est stressé pour sa première apparition à la télévision. Le vendeur est venu avec un bronze acheté par ses grands-parents dans les années 30. L’œuvre est signée par Edouard Drouot, un sculpteur français décédé en 1945 et formé à Paris par Mathurin Moreau. Drouot était connu pour ses créations d’inspiration mythologiques et historiques, ce qui rend l’objet d’Emmanuel plus atypique encore puisqu’il s’agit d’un bronze animalier.

Le titre, "Chèvre protégeant ses chevreaux d’un aigle", décrit directement sa forme et s’inscrit dans une thématique naturelle qui intéressait beaucoup le public d’époque. Si le commissaire-priseur Harold Hissel ne sait pas dater précisément le bronze, la mention d’une exposition au Salon des Beaux-Arts et d’un fondeur nommé Patrouilleau l’amènent à estimer son origine durant le premier tiers du 20e siècle. Malgré l’aile tordue, Harold a évalué son prix aux alentours de 1800 euros, ce qui convainc Emmanuel.

Des négociations au rythme inégal

À peine arrivé dans la salle de ventes, le bronze attire directement l’œil des acheteurs. Le brocanteur Bernard Dumeige constate que la statue est "une œuvre assez imposante", tout en notant l’aile pliée et les traces d’usure. Cela n’empêche pas l’antiquaire Caroline Pons de lancer les enchères à 300 euros. La marchande d’art Aurore Morisse constate que l’œuvre représente "plusieurs formes d’émotions : la protection, la peur, …" avant de renchérir sur 350 euros.

Les autres marchands se mettent vite au niveau, dépassant vite le niveau des 1000 euros et plus rapidement encore les 2000 euros avant que le rythme ne s’essouffle aussi rapidement qu’il a grimpé. Caroline pense remporter le débat à 2800 euros au vu du silence exprimé par les autres acheteurs. Mais alors qu’Emmanuel s’approche de l’antiquaire pour conclure l’affaire, Bernard relance à 2900 euros. Aurore exprime son intérêt pour ramener l’objet en Belgique mais ne renchérira pas. C’est donc Bernard qui repart avec le bronze pour 1100 euros de plus que l’estimation faite par Harold. Quant à Emmanuel, le stress du passage télévisé semble l’avoir quitté pour laisser place à la joie d’avoir pu obtenir une affaire conclue.

Retrouvez tous les épisodes de l’émission "Affaire conclue" chaque semaine sur La Une et Auvio !

Sur le même sujet

Caroline Margeridon a rencontré un candidat de la Star Academy avant sa participation à l’émission

La Une

Affaire Conclue : Stéphane Vanhandenhoven réagit aux propos de Julien Cohen concernant l’émission

Le 8/9

Articles recommandés pour vous