RTBFPasser au contenu

Monde

Affaire Alec Baldwin : 5 chiffres sur les décès par arme à feu, accidentels ou non, aux États-Unis

Affaire Alec Baldwin : 5 chiffres sur les décès par arme à feu, accidentels ou non, aux États-Unis
23 oct. 2021 à 05:00 - mise à jour 23 oct. 2021 à 14:362 min
Par Marie-Laure Mathot

L’acteur Alex Baldwin a tué quelqu’un par balle ce jeudi, probablement accidentellement. Un décès qui s’ajoute aux milliers de morts décédés par balles aux Etats-Unis chaque année.

120 armes pour 100 habitants

Selon la recherche indépendante suisse Small arms survey, il y aurait en moyenne 120 armes à feu pour 100 habitants aux Etats-Unis en ne comptant que l’artillerie détenue par des civils. Et ce chiffre ne risque pas de baisser.

+ 80% de ventes entre janvier 2020 et 2021

En janvier dernier, le Washington Post rapportait en effet que certains Américains se ruaient vers les magasins d’armement. Deux millions d’armes à feu ont été vendues rien que sur le premier mois de l’année 2021, soit un pic de 80% par rapport à janvier de l’année précédente. Une année 2020 qui comptait déjà près de 23.000 ventes, soit 64% de plus qu’en 2019.

Ce record en 2021, le titre américain le remettait notamment sur l’arrivée de l’administration Biden, favorable à une législation plus stricte sur les armes à feu. Une volonté politique face aux nombres de décès par arme à feu aux Etats-Unis.

486 morts par accident en 2019

Ainsi, dans les derniers chiffres mis à disposition par le Centre fédéral de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des Étas-Unis, 486 personnes ont été tuées par balle en 2019 de manière accidentelle. Un chiffre relativement stable depuis 10 ans.

Près de 40.000 morts par balle par an

Ce qui l’est beaucoup moins par contre, c’est le chiffre global du nombre de décès dus à une arme à feu depuis une décennie. Il reprend les morts accidentelles, les suicides, les agressions, les interventions légales et les guerres et enfin, les causes indéterminées. Nous avons passé en revue tous les rapports du CDC depuis 10 ans.

Alors qu’en 2009, 31.347 personnes sont mortes de cette façon, elles étaient 39.707 en 2019 (derniers chiffres disponibles). Soit 26,67% de plus en une décennie. Un chiffre absolu mais qui se confirme quand on calcule le taux de morts par armes à feu par 100.000 habitants. Un taux donné par le CDC dans ses rapports annuels.

Le taux de mortalité par arme à feu est de 12,1

Bertrand Massart RTBF

On peut en effet constater sur ce graphique que le taux de mortalité par arme à feu indiqué par le CDC est passé de 10,2 en 2009 à 12,1 en 2019. Une augmentation que le Centre fédéral relativise dans une vidéo publiée en 2019. Il y compare ce taux à celui de la fin du XXIe siècle. En 1977 par exemple, il atteignait 14,9.

Loading...

En 1977, on comptait tout de même 32.083 décès par armes à feu. Bien moins donc que les près de 40.000 comptabilisés en 2019. Certains médias ont même parlé d’un record sur les 40 dernières années.

Etats-Unis : débat sur les armes à feu (JT 17/04/2021)

États-Unis : le débat sur les armes à feu relancé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous