RTBFPasser au contenu

Techno

Adobe : la fin de Flash Player est proche

Adobe : la fin de Flash Player est proche
16 juin 2020 à 11:002 min
Par Anthony Mirelli

Le lecteur d’Adobe sera considéré “en fin de vie” après le 31 décembre prochain, soit 10 ans après sa mise à mort par Steve Jobs. 

En avril 2010, Steve Jobs, PDG d’Apple, se fend d’une lettre ouverte, publiée sur le site de son entreprise. Baptisée “Thoughts on Flash” (Réflexions sur Flash), la lettre détruit le player d’Adobe, jusqu’ici très populaire au point d’être omniprésent sur le web. 

Flash a été créé à l'époque des PC - pour des PC et des souris. Flash est une entreprise prospère pour Adobe, et nous pouvons comprendre pourquoi ils veulent aller au-delà des PC. Mais l'ère du mobile concerne les appareils à faible consommation, les interfaces tactiles et les normes Web ouvertes, autant de domaines dans lesquels Flash ne fonctionne pas”, explique Jobs, trois ans après la sortie du premier iPhone. 

L’avalanche de médias proposant leur contenu pour les appareils mobiles d’Apple montre que Flash n’est plus nécessaire pour regarder des vidéos ou consommer tout type de contenu Web”, poursuit le PDG, “et les 250 000 applications sur l'App Store d'Apple prouvent que Flash n'est pas nécessaire à des dizaines de milliers de développeurs pour créer des applications riches en graphisme, y compris des jeux.

Force est de constater que celui que beaucoup considérait comme un visionnaire tyrannique avait vu juste. Alors que l’iPhone devenait de plus en plus populaire, Flash était de moins en moins utilisé, à tel point qu’en 2017, Adobe annonçait que le player vivait ses dernières années. 

Cette “fin de vie”, comme l’appelle Adobe, débutera après le 31 décembre 2020. Elle a été préparée en collaboration avec Apple, Facebook, Google, Microsoft et Mozilla, afin d’assurer une transition sans accroc. 

Adobe justifie sa décision d’arrêter de supporter Flash en expliquant que “des standards ouverts tels que HTML5, WebGL et WebAssembly n'ont cessé de gagner en maturité au fil des ans et font désormais office d'alternatives viables au contenu Flash. En outre, les principaux éditeurs de navigateurs intègrent ces standards ouverts dans leurs produits, ce qui dévalorise la plupart des autres modules externes (au nombre desquels Adobe Flash Player). 

Adobe précise que des correctifs seront apportés au player jusqu’à la fin de l’année 2020. Passé cette date, “les pages de téléchargement de Flash Player seront supprimées du site d'Adobe et le contenu basé sur Flash ne pourra plus être exécuté dans Adobe Flash Player.

L’année 2021 débutera donc sans Flash. “Adobe ne fournira plus de mises à jour ni de correctifs de sécurité Flash Player après la date de fin de vie du produit. Un peu plus tard dans l'année, Adobe invitera les utilisateurs à désinstaller Flash Player de leur ordinateur, et après la date de fin de vie, le contenu basé sur Flash ne pourra plus être exécuté dans Adobe Flash Player”, explique le développeur.

Articles recommandés pour vous