RTBFPasser au contenu

Pop Culture

Adele livre le playback le plus intimiste du monde sur un nouveau titre peu avant la sortie de l'album

Loading...
18 nov. 2021 à 17:072 min
Par Fanny Guéret

Le quatrième album studio très attendu d’Adele "30" arrive ce vendredi 19 novembre. Ça, c’est la bonne nouvelle ! Mais une autre nouvelle, mauvaise celle-là, arrive comme une sentence au même moment : les fans ne devraient pas s’attendre à ce que la chanteuse se lance dans une tournée mondiale… du moins pas de sitôt.

 

Dans une interview avec le musicien John Mayer pour la radio satellite américaine SiriusXM, Adele a confié que même si elle est impatiente de jouer et chanter sa musique en live, elle ne pense pas que les concerts et les tournées sont dans ses projets pour accompagner la sortie de "30".

"Partir en tournée avec cet album ? Non, probablement pas", a répondu la chanteuse à la question de savoir quand elle repartirait sur les routes. "J’aimerais bien. En fait, j’étais malheureuse de tourner, c’est terrible pour moi, je n’aime pas du tout partir en tournée. … Sans avoir l’air arrogante ou blasée, c’est plus facile pour moi quand il y a moins de concerts, moins de dates et moins de voyages… Cela me va bien de sortir l’album cette année, puis d’attendre et d’envisager des concerts éventuellement en 2023, on verra."

 

Loading...

Un discours inchangé et même appuyé

Déjà en 2017, Adele avait fait savoir : "pour moi, tourner n’est pas quelque chose qui me rend heureuse… les applaudissements me font du bien mais en même temps ils me font me sentir vulnérable. Je ne sais pas si je tournerai à nouveau un jour. La seule raison pour laquelle j’ai tourné, c’est le public, mais ça ne me procure pas de plaisir personnel, c’est très contraignant à vivre, ça me demande beaucoup d’efforts".

Et à cela s’ajoutent de nouveaux éléments liés au Covid et à la pandémie mondiale comme elle l’a expliqué au magazine Rolling Stone : "Personne ne veut se souvenir de cette période que nous vivons actuellement. Évidemment, c’est bien mieux que l’année dernière, mais le jour de la sortie de mon album, l’être cher de quelqu’un sera mort du Covid. Pour la famille et les amis, ce sera un rappel à chaque fois qu’ils entendront "Easy on Me" à la radio. Ça m’est insupportable".

Adele a également expliqué que les niveaux de sécurité généraux sur de grands évènements pendant la pandémie sont une réelle préoccupation pour elle : "C’est trop imprévisible, avec toutes les règles et autres choses", a-t-elle expliqué. "Je ne veux pas que quelqu’un vienne à mon spectacle inquiet ou effrayé. Et je ne veux pas non plus contracter moi-même le Covid en prenant des risques inutiles".

La chanteuse britannique s’est récemment produite à l’observatoire Griffith de Los Angeles pour son émission spéciale "Adele : One Night Only", de la chaîne CBS. Elle a y dévoilé des titres comme "Hold On" et "Love Is a Game" et a proposé une première live de son deuxième single extrait de "30", "I Drink Wine". Et elle a aussi posté une vidéo dans laquelle elle écoute le titre "To Be Loved" en faisant du "lipsync" pour un playback bien tranquille dans son fauteuil. 

De quoi faire définitivement regretter de ne pas la voir partir en tournée…

Loading...

Sur le même sujet

21 janv. 2022 à 10:14
1 min
06 déc. 2021 à 10:57
1 min

Articles recommandés pour vous