RTBFPasser au contenu
Rechercher

Accord historique en Australie: la plus ancienne forêt tropicale humide au monde confiée à ses premiers occupants aborigènes

Les méandres du Daintree
29 sept. 2021 à 08:50 - mise à jour 29 sept. 2021 à 12:51Temps de lecture1 min
Par Jean-François Herbecq

C’est un accord historique ce mercredi en Australie : la propriété et la gestion d’une forêt tropicale reviennent à ses plus anciens occupants, les aborigènes du Kuku Yalanji oriental, annonce la BBC. Il s’agit de la forêt de Daintree dans l’Etat du Queensland, la plus ancienne forêt tropicale humide au monde, un site du patrimoine mondial de l’Unesco qui date de plus de 180 millions d’années et a abrité des générations d’autochtones.

La forêt tropicale humide du Daintree

Les aborigènes seront désormais les gardiens et les gestionnaires avec le gouvernement de l’État du Queensland de ce parc national qui borde la Grande Barrière de Corail, l’une des principales attractions touristiques d’Australie.

L’accord englobe également d’autres parcs nationaux du Queensland, pour une surface totale de 160.108 hectares.

Les aborigènes du Kuku Yalanji oriental constituent l’une des plus anciennes cultures vivantes du monde qui a toujours vécu dans les régions humides des tropiques, explique le Guardian Australia.

Cette rétrocession voit la plus ancienne forêt tropicale humide du monde rejoindre des sites australiens tels qu'Uluru et Kakadu, où les peuples des Premières Nations sont déjà les gardiens de ces sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco.
Les aborigènes du Kuku Yalanji et leur danse de la récolte du miel en 1995
Les aborigènes du Kuku Yalanji et leur danse de la récolte du miel en 1995 Torsten Blackwood AFP

Un site unique

La forêt de Daintree est inscrite sur la liste du patrimoine mondial en 1988, pour la protéger contre l’exploitation forestière et le défrichement agricole.

L’Unesco la considère comme un site "extrêmement important" pour sa biodiversité avec plus de 3000 espèces végétales, 107 mammifères, 368 espèces d’oiseaux et 113 espèces de reptiles.

C’est la plus grande étendue de territoire australien à persister en tant que forêt tropicale, vestige d’une immense forêt qui recouvrait Australie et Antarctique il y a de 50 à 100 millions d’années.

Lémurien blanc Possum en voie d'extinction

Les groupes de défense de l’environnement accueillent favorablement cet accord.

Andrew Picone, le responsable de la campagne des aires protégées du Queensland Conservation Council, estime que le retour des parcs dans l’est de Kuku Yalanji est "le meilleur moyen de protéger les valeurs naturelles et culturelles de la région".

Pademelon à pattes rouges dans la forêt tropicale de Daintree
Pademelon à pattes rouges dans la forêt tropicale de Daintree Tim Graham Getty

Sur le même sujet

Au Cameroun, les chasseurs de nouveaux virus

Info

Australie : colère après l’acquittement d’un policier du meurtre d’un adolescent aborigène

Monde