RTBFPasser au contenu

Regions

Accident d'ULM à Isières: un rapport d'expert est attendu pour lundi

Accident d'ULM à Isières: un rapport d'expert est attendu pour lundi
07 sept. 2013 à 19:291 min
Par Belga News

Les deux adultes fréquentaient l'aérodrome local. Les circonstances de l'accident ne sont pas encore connues et une enquête est en cours.

L'accident s'est produit samedi, entre 19h et 19h30, le long du chemin de la Tourette, à quelques centaines de mètres de la zone d'atterrissage d'Isières (Ath). L'engin était piloté par Jacky D. (Dernoncourt), un Athois de 39 ans, un pilote chevronné. Selon le parquet de Tournai, la seconde victime serait une personne âgée d'une trentaine d'années. Lors de l'accident, les conditions météorologiques étaient bonnes.

Le principal risque est humain

D'après plusieurs témoins, l'appareil s'est écrasé peu avant l'atterrissage. Mais les conditions météo étaient bonnes. L'ULM est-il un sport dangereux? Les appareils sont-ils sûr? Quelles sont les règles de sécurité en vigueur?

Olivier Symoens, instructeur à l'ulmdrôme de Liernu en province de Namur explique que le danger vient surtout du pilote: "Les trois grandes causes d'accident au niveau humain sont le manque d’expérience, le manque d’attention et ensuite l’excès de confiance en soi. Il faut garder la prudence du débutant avec l’expérience du pilote aguerri. Il y a ensuite les problèmes liés à la machine, mais les problèmes sont de plus en plus rares. La seule chose qui n’évolue pas aussi vite est le pilote qui a tendance a sous-estimé -ou surestimer- ses capacités ". Pour l’instructeur, voler en ULM ou en para-moteur reste pourtant bien plus simple que de conduire une voiture."

Anne Cartherine Croufer et Serge Otthier

Le danger des ULM

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous