RTBFPasser au contenu
Rechercher

Abus sexuels commis par des agents de l'OMS en RDC : Félix Tshisekedi appelle à une collaboration judiciaire "franche"

Le président Felix Tshisekedi
02 oct. 2021 à 13:50Temps de lecture1 min
Par Belga

Le président congolais Félix Tshisekedi a appelé à une collaboration judiciaire "franche" dans l’affaire des violences sexuelles commises par des agents de l’OMS en République démocratique du Congo lors de la riposte contre l’épidémie d’Ebola, a indiqué samedi une source officielle.

"Le Président de la République a lancé un appel à une collaboration franche sur le plan judiciaire entre nos instances nationales et les instances internationales qui seront chargées de faire toute la lumière sur cette affaire", a déclaré le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya à la télévision d’Etat, en lisant un compte rendu du conseil des ministres tenu la veille.

L’appel du président Tshisekedi intervient après la publication mardi d’un rapport dévastateur pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui établit que 21 de ses employés ont commis des violences sexuelles contre des dizaines de personnes lors de la riposte contre Ebola en RDC entre 2018 et 2020.

Le président Tshisekedi a exprimé son indignation, "condamné ces faits ignobles", mais "a tout de même salué le courage" de l’OMS pour avoir dénoncé publiquement ces crimes commis par ses agents.

La commission d’enquête indépendante a identifié 83 auteurs présumés, dont 21 étaient des employés de l’OMS.

 

Sujet JT 29/09/2021:

Sur le même sujet

RDC : Félix Tshisekedi, candidat à un second mandat, déterminé à "ramener la paix"

Monde Afrique

RDC : le président Tshisekedi en séjour privé en Belgique

Monde

Articles recommandés pour vous