Liga - Football

Absent face à Getafe, Thibaut Courtois sera de retour pour le Clasico le 16 octobre

Thibaut Courtois

© AFP or licensors

07 oct. 2022 à 11:39 - mise à jour 07 oct. 2022 à 11:39Temps de lecture2 min
Par Belga avec Giovanni Zidda

Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Real Madrid, a annoncé vendredi en conférence de presse que Thibaut Courtois se remet de sa sciatique et qu'il sera présent pour le Clasico contre le FC Barcelone le dimanche 16 octobre.

Gêné par une sciatique depuis une semaine, Courtois avait manqué la réception d'Osasuna en championnat et celle du Shakhtar Donetsk en Ligue des Champions. Le gardien des Diables Rouges pourrait déjà faire son retour mardi lors du match retour au Shakhtar dans une rencontre qui se jouera à Varsovie en Pologne. "Nous verrons s'il peut venir avec nous. Prendre l'avion peut être un problème mais il sera là pour le Clasico, c'est sûr", a déclaré Ancleotti.

Courtois ne sera donc pas dans le groupe du Real Madrid qui se rend à Getafe samedi pour la 8e journée de la Liga. Les Madrilènes occupent la 2e place avec 19 points, le même total que le FC Barcelone, leader.

Benzema ne s'est pas entraîné, Ancelotti pas inquiet

Karim Benzema qui sort tout juste d'un mois de blessure à la cuisse droite, ne s'est quant à lui pas entraîné ce vendredi matin avec le reste du groupe du Real Madrid en raison d'une "pépin musculaire", a toujours indiqué Ancelotti.

"Il a joué deux matches de rang après un mois d'absence et il a un pépin musculaire. Il n'est pas écarté pour le match de demain (samedi 21h00, NDLR)", a précisé le technicien italien.

Favori pour le Ballon d'Or qui sera décerné le 17 octobre à Paris, Benzema a manqué un mois de compétition en raison d'une "lésion au muscle semi-tendineux ainsi qu'une surcharge musculaire, tous deux au quadriceps de la jambe droite."

"Connaissant le joueur, en général, il veut toujours jouer. On doit bien évaluer son état, parce qu'en jouant tous les trois jours, la fatigue est conséquente. Et les joueurs, même quand ils sont fatigués, ils disent qu'ils sont bien", a pointé Ancelotti.

"Les évaluations sont importantes, mais je préfère un joueur qui me dise qu'il est un peu fatigué et qu'il préfère faire une pause. En trente ans de carrière, seuls deux joueurs m'ont dit qu'il valait mieux que je ne les fasse pas jouer: Pepe avant un match de Ligue des champions, et (Clarence) Seedorf avant un match de championnat", a encore expliqué Ancelotti.

"Carletto" n'a toutefois pas semblé inquiet quant à la santé de son attaquant fétiche. "Cette blessure l'a un peu stoppé, mais moi, je vois le Karim de toujours. Je n'ai aucune inquiétude quant à cela. Il se peut qu'il se repose demain (samedi, NDLR), parce qu'on ne veut prendre aucun risque. Mais lui, il sera toujours le Karim de toujours, aucune inquiétude là-dessus", a-t-il balayé.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous