Economie

AB InBev suspend la production de la Leffe en Russie

© DR

La production de la Leffe en Russie se conjugue désormais au passé. Près de deux mois après le lancement de la production de la bière originaire de Dinant sur le sol russe, son fabricant, la coentreprise AB InBev Efes annonce "suspendre" ses activités "pendant que les négociations se poursuivent concernant la vente de la participation sans contrôle d’AB InBev dans la joint-venture".

Suite à notre article révélant que le géant brassicole belgo-brésilien AB InBev avait lancé la production de la Leffe en Russie début août 2022, nous avons obtenu la confirmation que dans les supermarchés russes des canettes de cette bière produite sur place étaient bien disposées dans les rayons.

Deux photos ont, en effet, été envoyées à l’équipe de Faky mi-septembre de la part d’une source qui a souhaité rester anonyme. Sur chacune des images est photographiée une canette de Leffe blonde, prise sous deux angles différents.

Au dos de la canette, dans les indications relatives aux sites de fabrication de ladite bière, les inscriptions en russe font mention des villes de Klin, Ivanov et Oulianovk. Des villes hébergeant trois des sept usines de production de la bière d’origine belge en Russie que nous avions identifiées après l’annonce d’AB Inbev Efes.

Loading...

La production de la "Leffe russe" suspendue à ce stade

La production de la Leffe en Russie pourrait bien n’avoir duré que le temps de quelques semaines. En effet, dans un article paru le 21 septembre dernier dans le média russe RIA Novosti, le groupe AB InBev Efes annonce, avoir pris la décision de suspendre la production de la bière Leffe dans ses sites de production russes.

Cette annonce fait suite à plusieurs semaines de flou autour de l’avenir en Russie de la coentreprise AB InBev Efes, du nom des deux entités qui la forme depuis 2018 : le brasseur belge Anheuser-Busch InBev (AB InBev) et son homologue turc Anadolu Efes.

Au lendemain de nos révélations, le groupe avait ainsi réagi dans un communiqué de presse avoir entamé des "discussions actives entre les parties concernant la vente de la participation sans contrôle d’AB InBev dans la joint-venture AB InBev Efes à son partenaire, le brasseur turc Anadolu Efes".

"Pendant que les négociations se poursuivent, la production de Leffe en Russie a été suspendue."

Porte-parole d’AB InBev

Plus d’un mois après ce communiqué, les discussions sont donc toujours en cours, et ont eu comme impact la suspension de la production de la Leffe dans les usines russes.

Contactée par Faky, la porte-parole d’AB InBev confirme cette suspension ce 30 septembre : "Pendant que les négociations se poursuivent, la production de Leffe en Russie a été suspendue".

Par ailleurs, le groupe confirme ce vendredi que l’entreprise brassicole belgo-brésilienne "renonce à tout bénéfice financier provenant des opérations de la coentreprise". Sa porte-parole précise également : "En conséquence, AB InBev a réduit la valeur [comptable] de son investissement de 1.1 milliard à zéro".

En d'autres termes, AB InBev a inscrit dans son bilan financier du premier trimestre 2022 une perte de 1.1 milliard de dollars liée à ses opérations en cours dans la joint-venture avec le brasseur turc Efes.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous